— Dave Head / Shuttterstock.com

De nombreuses inscriptions et éléments gravés il y a des milliers d’années sont régulièrement découverts par les archéologues. Par exemple, saviez-vous que des pénis dessinés par les Romains ont déjà été découverts sur le mur d’Hadrien ? Explications.

Dessiner des pénis sur les murs ne date pas d’aujourd’hui. En effet, le puissant et symbolique mur d’Hadrien a été « décoré » de plusieurs dizaines de gravures de pénis réalisées par des soldats romains. Un fait avéré par Rob Collins. L’archéologue de Newcastle a effectivement identifié 57 dessins d’organes génitaux masculins sur toute la longueur de l’édifice. Des dessins qui n’avaient toutefois aucune connotation négative ou irrespectueuse.

Trouver des inscriptions sur le pénis était chose courante à Rome. Un outil nécessaire selon les Romains pour éloigner les mauvais esprits et apporter la bonne fortune. Le pénis était donc un porte-bonheur à Rome. « Ces inscriptions sont probablement les plus importantes à la frontière du mur d’Hadrien. Elles donnent un aperçu de l’organisation du vaste projet de construction qu’était le mur d’Hadrien, ainsi que des touches très humaines et personnelles », a expliqué Rob Collins.

Pour finir, il faut préciser que ces gravures existent depuis 1 800 ans. Elles vont désormais être immortalisées numériquement. En effet, les chercheurs travaillent actuellement sur la production d’un modèle 3D.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments