Pourquoi vivre ? Cette question, nous nous la sommes tous posée un jour. La réponse la plus logique serait sans doute que vivre nous permet de ne pas être mort. Mais que se passe-t-il lorsque vivre ne vaut pas mieux que mourir, lorsque la mort est vue comme une délivrance de la souffrance, souffrance qui, elle, nous tue à petit feu. Lors d’une conférence donnée à Nancy à l’occasion d’un évènement TEDx, un évènement organisé par une communauté locale sur le format des conférences TED, Céline Curiol raconte sa douloureuse expérience de la dépression et ce qu’elle en a appris.

Ingénieure de formation, Céline Curiol est aujourd’hui écrivaine, auteure de cinq romans et quatre essais, et professeure dans des écoles prestigieuses. Mais en juillet 2009, suite à la perte de deux proches, elle tombe en dépression. C’est à partir de son expérience personnelle et de différents points de vue d’artistes et de scientifiques que Céline Curiol explore les mécanismes dévastateurs de cette maladie et publie en 2013 Un quinze août à Paris, histoire d’une dépression.

Selon l’OMS, plus de 300 millions de personnes souffrent de dépression dans le monde, et Santé publique France estime à près de 9 millions les personnes qui ont vécu ou vivront une dépression au cours de leur vie dans notre pays. Par conséquent, il est important de comprendre ce que les personnes souffrant de cette maladie vivent. Ce témoignage poignant donne de l’espoir et nous enseigne que, dans toute épreuve, pour ne pas succomber, il faut changer.

« Pourquoi vivons-nous ? Peut-être pour servir d’inspiration à ceux qui se poseront la question.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de