— Jukov studio / Shutterstock

Les dents de sagesse, ce sont les troisièmes molaires au fond des arcades dentaires. L’apparition des dents de sagesse montre que la personne a passé l’âge de la puberté. D’ailleurs, certaines personnes décident de les enlever puisqu’elles poussent souvent dans la mauvaise direction et peuvent changer la structure des dents de la personne. Il est possible que ces dents apparaissent tout au long de la puberté voire plus tard dans l’âge adulte. D’ailleurs, les dents de sagesse apparaissent plus fréquemment à l’âge adulte puisque au fur et à mesure qu’une personne grandit, sa mâchoire s’élargit et laisse de la place aux autres dents.

L’apparition des dents de sagesse

Normalement, les dents de sagesse sont considérées comme des molaires qui aident à mastiquer les aliments. Mais comme les mâchoires humaines ne se sont pas développées plus rapidement et dans la norme, ces dents ont dû être enlevées pour ne pas causer de problèmes. En effet, dans le temps, les Hommes suivaient un régime dur avec de la viande et de la nourriture crue, selon les anthropologues. Cela a entraîné le rallongement de la mâchoire et a permis aux dents de sagesse de prendre place.

En revanche, les Hommes modernes favorisent plutôt un régime mou donc la mâchoire ne s’est plus développée rapidement. Une autre raison est que ce n’est que vers l’âge adulte que l’on a le plus besoin des dents de sagesse, car ces dernières servent plutôt à broyer les aliments durs et aident les personnes qui ont perdu précocement leurs molaires définitives.

C’est vers l’âge de 6 ans qu’un enfant commence à perdre ses premières dents de lait, et vers 12 ans que celles-ci sont remplacées par des dents définitives. Les dents de sagesse apparaissent ainsi entre 17 ans et 21 ans. Leur apparition cause souvent des douleurs insupportables.

— peterschreiber.media / Shutterstock.com

Les dents de sagesse peuvent causer des problèmes

Les douleurs ne sont pas souvent motifs d’extraction, mais cette opération peut prévenir d’autres problèmes de santé, comme l’infection des gencives. D’ailleurs, les dentistes ne conseillent pas l’extraction des dents de sagesse après 27 ans, à cause de nombreux risques comme des dommages aux nerfs voisins, selon Livescience.

Mais il existe des personnes qui n’ont pas de dents de sagesse et d’autres qui ont des paramolaires ou quatrièmes molaires. La situation varie donc selon la croissance de la personne. D’autres personnes décident aussi de ne pas les extraire puisqu’il est possible que leur mâchoire supporte la présence de ces dents, en raison du port d’un appareil dentaire durant l’adolescence, par exemple. Mais il est toujours recommandé de les enlever, puisqu’en vieillissant les gencives se rétractent et les dents de sagesse peuvent les transpercer.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments