© La Chose / Handicap International

Reprenant le concept de l’emblématique démineur, le jeu rétro « Minesweepers VS U.S. Administration » dénonce la réintroduction des mines antipersonnel, annoncée en début d’année par le gouvernement américain.

C’est un retour en arrière sans précédent pour la protection des populations civiles en zone de conflit. Alors que les États-Unis, sous l’impulsion de Barack Obama, avaient annoncé l’arrêt de la production et de l’acquisition de mines antipersonnel le 27 juin 2014, Donald Trump a confirmé leur réintroduction dans l’arsenal américain, le 31 janvier dernier.

Afin d’alerter l’opinion publique et d’empêcher l’armée américaine d’utiliser à nouveau ces dispositifs, Handicap International propose, en plus d’une pétition mondiale, le jeu vidéo rétro « Minesweepers VS U.S. Administration » (signifiant littéralement les démineurs contre l’Administration américaine).

« Minesweepers VS U.S. Administration est un jeu vidéo rétro pour lutter contre des armes d’un autre temps, imaginé et développé par l’agence La Chose pour dénoncer ces mesures passéistes et appeler tous les citoyens du monde à signer une pétition internationale pour interdire ces pratiques criminelles. Symbole d’une époque révolue, ce jeu est lancé le 27 juin 2020, six ans jour pour jour après les mesures prises par Barack Obama », explique Handicap International.

© La Chose / Handicap International

Jouer à « Minesweepers VS U.S. Administration »

Le jeu reprend le concept du démineur classique, consistant à localiser des mines dans un champ virtuel en se servant des chiffres indiquant le nombre d’engins présents dans les zones adjacentes. Dans cette version, le joueur dispose de 30 secondes pour déminer entièrement le terrain et ainsi battre Trump à son propre jeu.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de