Pour les danseurs et danseuses de l’Opéra de Paris, le confinement n’est pas une raison d’abandonner leurs pointes, ni de laisser leurs tutus aux vestiaires. La danse est dans leur sang, et ils ont décidé d’en faire profiter le monde tout en rendant un sublime hommage aux personnels soignants. Dans cette vidéo pleine d’espoir et émouvante réalisée par Cédric Klapisch, on peut apercevoir de grands noms de l’Opéra, comme Léonore Baulac et Hugo Marchand, danseurs étoiles, mais également de grands espoirs comme Chun-Wing Lam (quadrille) ou Alice Catonnet (sujet). Cette réalisation sonne comme un véritable message de solidarité à l’égard des citoyens du monde. Dans cette oeuvre d’art pleine de poésie où les pointes sont tels des pinceaux dessinant le visage de la beauté, les mouvements des danseurs portent la grâce et la majesté à leur paroxysme.

Ces images ont été tournées en visioconférence par les différents danseurs chez eux. On les voit s’entraîner au rythme de la Danse des chevaliers issue du ballet Roméo et Juliette. Cette belle initiative vient de l’esprit brillant du danseur Cyril Mitilian (sujet). Via un communiqué de l’Opéra de Paris, il déclare que « l’image était simple : les danseurs et les danseuses dans leur quotidien de confinés continuant à s’entraîner malgré les espaces exigus, la vie familiale, le manque des proches ». Germain Louvet, danseur étoile, avoue à Madame Figaro que chaque danseur « s’est mis en scène chacun dans un univers, un imaginaire qui nous était cher. On a essayé de mettre un peu de poésie dans les éléments de décor qui sont les éléments de notre quotidien : notre cuisine, notre salon, notre cave, notre salle de bains… » Nous vous invitons dès maintenant à découvrir la poésie des pointes, des arabesques et des jetés, qui vous mettra sûrement du baume au cœur en cette période difficile.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de