Le cubisme et le réalisme se rencontrent dans ces superbes portraits

L’artiste espagnol Miguel Ángel Belinchón Bujes, aussi connu sous le pseudonyme de Belin, avait déjà une belle notoriété dans le milieu du street art grâce à ces créations plus que réalistes basées sur des photographies. Son style évolue à présent grâce aux éléments de cubisme qu’il intègre à ses œuvres et le résultat est plus qu’original !

Autodidacte, Belin ne pose aucune limite à son imagination débordante. Après un récent voyage sur les traces de Pablo Picasso, il a commencé à associer des éléments propres au cubisme à ses œuvres, donnant ainsi naissance à des portraits tout à fait atypiques, qu’il qualifie lui-même de « postnéocubisme ». Pour ce faire, il se base sur des photos des visages de ses proches qu’il recompose de manière totalement déstructurée.

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Une photo publiée par Belin (@belin_official) le

Bien que plusieurs de ses œuvres sont aujourd’hui exposées dans des expositions ou des musées, Belin reste attaché au milieu du Street Art et n’hésite pas à continuer de créer ses impressionnantes fresques murales, comme dans le cadre du Meeting of Styles’Festival de Cancun. Vous pouvez d’ailleurs admirer plusieurs de ses créations sur son site officiel.


En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout.

— Albert Camus