― Dragana Gordic / Shutterstock.com

Les croûtes, aussi disgracieuses soient-elles, sont nécessaires car elle font partie du processus de guérison d’une blessure. Mais pourquoi diantre nous démangent-elles autant ?

Un processus de cicatrisation en trois étapes

Les croûtes ne sont pas le seul problème de peau qui vous démange de vous gratter alors que vous ne devriez pas. Les affections inflammatoires de la peau, comme l’eczéma, le psoriasis et l’acné, provoquent toutes des démangeaisons pour différentes raisons. Mais lorsqu’il s’agit d’une croûte, c’est le processus de cicatrisation qui est en cause.

Ce processus se déroule en trois étapes :

  1. La phase inflammatoire
  2. La phase de prolifération
  3. La phase de réparation

Une phase inflammatoire interminable à mesure qu’on gratte ses croûtes

Après une blessure cutanée, comme une éraflure ou une coupure, la phase inflammatoire commence par la coagulation – qui réduit la perte de sang – et les cellules immunitaires se précipitent pour éliminer les matières étrangères et les bactéries de la plaie. Une fois le nettoyage terminé, des cellules spécialisées envoient un signal au système immunitaire pour qu’il atténue l’inflammation. Pour une coupure moyenne, la phase inflammatoire dure de 10 à 14 jours, et c’est à ce moment-là que la majorité des démangeaisons surviennent.

Cette étape suivante s’appelle la phase de prolifération. C’est à ce moment-là que de nouvelles cellules cutanées et de nouveaux vaisseaux sanguins se forment pour reconstruire les dommages causés par la plaie. Cette phase se superpose à la dernière étape, la phase de remodelage, au cours de laquelle les nouvelles cellules se réorganisent pour que la peau soit aussi proche que possible de sa forme d’origine.

Comment atténuer les démangeaisons ?

Comme vous vous en doutez, il faut éviter de gratter la croûte, aussi insupportable soit-elle, pour que le processus de guérison puisse correctement s’opérer.

Pour atténuer cette sensation irritante, il est conseillé en général de vous frotter la peau avec un gel douche surgras puis de la sécher sans frotter. De même, rien de mieux qu’un baume hydratant et de laisser votre croûte à l’air libre.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments