— I Water / Shutterstock.com

Notre cœur est soumis à beaucoup de pression, et il n’est donc pas étonnant qu’il rencontre parfois des problèmes. Parmi les problèmes plus graves, nous pouvons citer les arrêts cardiaques, les crises cardiaques ou encore les AVC. Si les gens confondent souvent ces problèmes, il ne s’agit pas de la même chose et on va vous expliquer la différence.

Effectivement similaires dans leur sens littéral, « crise cardiaque » et « arrêt cardiaque » peuvent facilement êtres confondus par les profanes, et nombreux sont même ceux qui pensent qu’il s’agit de la même chose. Mais en réalité, ils décrivent des événements très différents. Bien que les deux soient des problèmes cardiaques potentiellement mortels, les causes et les traitements ne sont pas les mêmes.

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque ?

Prenons en premier le cas des crises cardiaques, également appelées infarctus. Ce problème survient lorsque le flux sanguin vers le cœur est bloqué, généralement à cause d’un caillot sanguin ou d’une plaque qui s’est accumulée dans les artères au fil du temps. Il faut savoir que les muscles cardiaques ont besoin d’oxygène pour fonctionner correctement. Or, lorsque le flux sanguin est bloqué, le muscle cardiaque commence à mourir à cause du manque d’oxygène. Les symptômes d’une crise cardiaque sont généralement des douleurs ou une sensation de serrement dans la poitrine, le cou, le dos ou les bras, de la fatigue, des vertiges, un rythme cardiaque irrégulier et de l’anxiété.

Si les symptômes d’une crise cardiaque peuvent être très soudains, un individu qui fait une crise cardiaque peut faire face à de nombreux signes avant-coureurs. De même, un patient ne perd pas forcément connaissance s’il a une crise cardiaque. En cas de crise cardiaque, la rapidité de la prise en charge du patient est essentielle pour sa survie. En effet, le meilleur moyen de sauver la victime est de la précipiter en chirurgie afin que le flux sanguin puisse être rétabli avant que des dommages irréversibles ne se produisent.

Qu’est-ce qu’un arrêt cardiaque ?

Ensuite, l’arrêt cardiaque est un dysfonctionnement électrique qui provoque l’arrêt des battements du cœur. La différence avec la crise cardiaque étant donc qu’il s’agit d’un problème électrique et non d’un problème de circulation sanguine. Lorsque le cœur ne parvient pas à pomper le sang vers le cerveau, les poumons et les autres organes, une personne perd connaissance et peut mourir en quelques minutes sans traitement. La réanimation cardiorespiratoire, l’utilisation d’un défibrillateur ou même des compressions sur la poitrine peuvent améliorer les chances de survie de la victime jusqu’à l’arrivée des secours.

En ce qui concerne les symptômes, le patient va généralement s’effondrer soudainement, et on observera un arrêt respiratoire, l’absence de pouls et une perte de conscience. Ceux qui souffrent d’un arrêt cardiaque soudain ne présentent souvent aucun signe ou symptôme avant que cela ne se produise. Quant aux causes des arrêts cardiaques, ils sont généralement déclenchés par une série de problèmes médicaux ou de traumatismes qui perturbent le rythme normal du cœur. Notons qu’une crise cardiaque peut être la cause d’un arrêt cardiaque.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments