Alors que la COP26 se tient actuellement à Glasgow, le ministre des Affaires étrangères des Tuvalu a prononcé un discours qui a marqué les esprits… les pieds dans l’eau ! En effet, Simon Kofe a tenu à alerter le monde sur la montée des eaux. Pour les Tuvalu, et d’autres îles, la montée des eaux est déjà une réalité et non une menace à venir.

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Daniel Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Daniel
Invité
Daniel

Il y en a qui auront les pieds dans l’eau alors que d’autres n’ont pas d’eau. Depuis que l’on a fait d’immenses progrès sur la désalinisation de l’eau, pourquoi ne pas en faire profiter tous ceux qui n’en ont pas. Ca aura un coût mais faut savoir ce que l’on veut. On arriverait ainsi à réguler la montée des eaux.