― BearFotos / Shutterstock.com

Nous avons tendance à nous tourner vers la famille et les amis proches pour discuter des choses qui nous tiennent à cœur. Cependant, une nouvelle étude suggère que nous sous-estimons les bienfaits des conversations profondes avec des étrangers.

Une étude impliquant 1 800 personnes

Cette étude a été menée par des chercheurs de l’université de Chicago. Ces derniers ont mené une série d’expériences impliquant plus de 1 800 personnes qui ne se connaissaient pas. Ces derniers ont été placés en binômes, pour qu’ils tiennent des conversations « profondes » et « normales ».

Au cours des conversations normales, les participants devaient poser des questions comme : « Quelle est la meilleure émission télévisée que vous ayez vue le mois dernier ? » ou « Que pensez-vous du temps qu’il fait aujourd’hui ? ». En revanche, ils étaient amenés à partager des informations personnelles de leur choix lors des discussions profondes.

— Pressmaster / Shutterstock.com

Des résultats surprenants

Selon les résultats de l’étude, les participants ne s’attendaient pas à préférer les conversations profondes aux conversations normales avec les étrangers. Les chercheurs indiquent que les gens craignent qu’une conversation profonde avec un étranger soit gênante. Cependant, ce type de conversation aboutirait à une meilleure connexion avec l’interlocuteur et à une sensation de bien-être.

Quoi qu’il en soit, la plupart des gens ne savent pas comment avoir ce genre de conversation avec un étranger. Nicholas Epley explique que l’une des étapes les plus importantes pour avoir une conversation profonde avec un étranger est de tendre la main et de dire « bonjour » pour commencer. « Une fois que vous commencez à parler, vous pouvez soulever des sujets de conversation plus approfondis qui révèlent quelque chose d’important sur qui vous êtes en tant que personne. Et plus vous avez de conversations approfondies, plus vous êtes susceptible de reconnaître que les autres sont également intéressés à avoir des conversations approfondies avec vous », a-t-il indiqué.

Enfin, les scientifiques soulignent que bien que les tests aient eu lieu dans un laboratoire et sous supervision, les résultats de l’étude peuvent tout de même être généralisés à des contextes de la vie quotidienne.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de