― bluedog studio / Shutterstock.com

D’après le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis, les contrebandiers redoubleraient d’imagination chaque année. Le 25 février dernier, un homme a tenté de passer la frontière américano-mexicaine en dissimulant une cinquantaine de serpents et lézards sous ses vêtements.

Les douanes américaines ont surpris le contrebandier américain dans un camion, au niveau du poste frontière de San Ysidro, situé dans la ville de San Diego, en Californie. Au total, il transportait 9 serpents et 43 lézards dans des sacs plastiques, dissimulés sous sa veste, dans les poches de son pantalon, et même au niveau de son entrejambe.

Les autorités indiquent dans un communiqué que le pot aux roses a été découvert lors d’une inspection supplémentaire. Des espèces en voie de disparition figuraient parmi les reptiles retrouvés dans les vêtements du contrebandier. Ceux-ci auraient été saisis et mis sous observation pour surveiller leur état de santé. Quant au contrebandier, il a été arrêté pour tentative de contrebande et a été placé en détention au Metropolitan Correctional Center, un centre de détention administratif situé à New York.

Selon les enquêteurs, ce dernier aurait publié plusieurs annonces concernant les animaux de contrebande sur différentes pages Facebook. En outre, des messages dans son téléphone laissent penser qu’il avait des complices pour faire passer les animaux illégalement du Mexique aux États-Unis.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments