― stockcreations / Shutterstock.com

Consommer cinq fruits et légumes par jour : ce message diffusé par la santé publique est bien connu des Français. Seulement, il semblerait qu’il ne soit pas encore bien appliqué. En effet, la semaine dernière, le groupe interprofessionnel des fruits et des légumes Interfel annonçait que seulement un tiers des adultes français consommaient cette quantité de fruits et légumes par jour.

Les Français consomment en moyenne un peu plus de 320 grammes de fruits et légumes par jour

Laurent Grandin, président d’Interfel, indiquait mardi dernier que la consommation de fruits et légumes par adulte par jour avait augmenté de façon significative entre 2010 et 2020. Si chaque adulte devrait en consommer entre 400 et 500 grammes par jour, la consommation s’élève actuellement à environ 323 grammes, et 365 grammes si l’on prend en compte les conserves. « Elle reste insuffisante par rapport aux objectifs de santé, il y a encore une marge de progression », avait-il souligné.

La consommation insuffisante de fruits et légumes touche principalement les populations défavorisées socialement, avait souligné Christel Teyssèdre, présidente d’Aprifel, l’agence pour la recherche et l’information en fruits et légumes. Interfel appelle ainsi les autorités à établir un plan sur dix ans cette année, qui est décrétée année internationale des fruits et légumes par l’Agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation.

Il soutient notamment la proposition de créer un « chèque alimentaire » que le gouvernement avait retenu en décembre dernier pour lutter contre la crise sociale liée à la crise sanitaire mondiale.

— William Perugini / Shutterstock.com

Hausse des achats et des prix en 2020

En fin d’année 2020, l’on a enregistré une baisse de 1 % de la consommation de fruits et légumes bio. Les professionnels rapportent néanmoins une progression de la consommation du bio sur l’année passée. La hausse de la consommation des fruits et légumes bio est notamment estimée à environ 5 % pour l’année 2020. Il est à noter que le bio représente environ 10 % de la totalité des fruits et légumes consommés par les Français.

De son côté, la hausse des achats de fruits et légumes en général est estimée aux alentours de 4,5 % par rapport à 2019. Il s’agit d’une hausse historique occasionnée par la crise sanitaire et la fermeture des établissements de restauration. En revanche, les prix ont également connu une augmentation moyenne de 13 % en 2020. Une conséquence des désorganisations des chaînes d’approvisionnement et des baisses de production pendant le second semestre de l’année.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de