Depuis le 17 mars 2020, début du confinement, les violences conjugales ont malheureusement fait un triste bond. Comme nous vous l’avions indiqué plus tôt, et selon les chiffres officiels, elles avaient par exemple augmenté de 36 % à Paris. Malheureusement, la majorité des pays sont touchés par cette hausse. Afin de sensibiliser la population face à ce mal qui ne cesse de s’étendre, l’association Ni putes ni soumises a donc décidé de diffuser un spot qui, malgré ces 40 secondes seulement, nous permet de prendre pleinement conscience de cet effrayant fléau. Cette campagne est depuis hier diffusée sur les chaînes Canal+ et France Télévisions. Marianne Paris, agence de création, en est la conceptrice.

Voici le communiqué de presse de Ni putes ni soumises au sujet de cette campagne : « Notre but chez Ni putes ni soumises est et restera toujours de dénoncer ces violences, d’écouter et d’accompagner les victimes, et d’intervenir en prévention autant que possible. Avec ce spot, intitulé #ConfinéesEnDanger, nous prenons la parole en TV pour informer les Français sur les numéros d’urgence essentiels et pour dire aux femmes que nous sommes toujours là, que nous continuons d’écouter les victimes, et plus que jamais pendant cette période délicate, et que nous serons toujours là pour les aiguiller au mieux dans leurs démarches. »

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Ternisien Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Ternisien
Invité
Ternisien

Ok…mais pour les enfants plus frappés – dans les deux sens du termes – que les femmes : https://www.youtube.com/watch?v=FIDZ2Inn1So ?

Bon confinement, vraiment