Hier, nous vous présentions dans les gros traits ce que l’on pouvait attendre du Galaxy S10 et de ses modèles annexes. Samsung a donc donné une conférence dans la nuit et a dévoilé plusieurs modèles, ne se contentant pas d’évoquer uniquement son S10 puisque d’autres annonces ont été faites par le géant coréen. Retour sur la conférence Samsung.

 

Les Galaxy S10

Comme nous pouvions nous y attendre, Samsung a ainsi proposé toute une nouvelle gamme de smartphones basée sur le Galaxy S10. Au total, nous y retrouvons le Galaxy S10, S10+, S10e et le S10 5G. Si chacun d’entre eux embarque globalement le même design, des différences notables sont présentes, ce qui explique également l’écart dans les prix annoncés. Ici, nous les donnerons en dollars dans un souci d’exactitude, car la conversion n’est pas toujours garantie par les constructeurs (un smartphone annoncé à 800 $ peut être proposé en France à 800 €).

Le Samsung Galaxy S10e : C’est l’option “entrée de gamme”, annoncée à 750 $ par le constructeur coréen. Il a pour mission de s’attaquer au même marché que l’iPhone XR de chez Apple. Il mesure 5.8 pouces, et ne rogne que sur quelques points mineurs comme les coins de l’appareil, moins esthétiques que les autres S10. Également, le lecteur d’empreintes digitales est intégré au bouton d’alimentation latéral.

Le Samsung Galaxy S10 : avec son écran 6.1 pouces Super AMOLED en QHD Infinity Display, ce modèle s’impose comme le plus standard et équilibré de la nouvelle gamme. Annoncé à 900 $, il embarque notamment trois caméras à l’arrière, ce qui va, toujours selon le constructeur, grandement améliorer la qualité des photos et vidéos.

Le S10 + : Plus grand que son petit frère le S10, il a un écran de 6.4 pouces. Comme Apple et dans la lignée de ses dernières annonces, Samsung choisi de décliner sa version standard en une version Plus avec un écran plus grand. C’est une demande régulière du marché d’adapter le même appareil à différentes tailles de main. En plus de l’écran plus grand, on peut noter l’apparition d’une deuxième caméra frontale pour sublimer vos selfies. Le tout est annoncé à 1 000 $.

Le S10 5G : mesurant 6.7 pouces, il se positionne déjà comme un des plus grands smartphones du marché actuel. C’est également, comme son nom l’indique, un des premiers modèles à supporter les réseaux sans fil de nouvelle génération (qui ne sont pas disponible dans beaucoup d’endroits, comme en France). En plus de cette fonctionnalité d’avenir, le téléphone se permet l’ajout d’une quatrième caméra à l’arrière, pour des résultats encore plus précis. En revanche, aucun prix n’a, pour le moment, été annoncé.

Comme vous vous rendez compte, Samsung a choisi de décliner ses smartphones pour (presque) tous les types de budgets. Si, globalement, la gamme S10 reste ancrée dans la catégorie des smartphones haut de gamme, on peut saluer l’effort de la firme coréenne pour séduire également une catégorie moins en vogue ces derniers temps, avec son modèle S10e.

Pour résumer, les plus grandes innovations de Samsung avec cette gamme se trouvent principalement sur l’écran. L’effort a été fait pour éviter d’implanter une encoche, comme on peut le retrouver chez Apple ou Huawei. L’écran est quasiment total, bord à bord et seulement une zone minime a été découpée au laser pour permettre l’ajout d’une caméra frontale. Les lecteurs d’empreintes digitales ne sont plus présents à l’arrière, mais directement implantés sous l’écran (sauf pour le S10e qui est sur le côté).

À l’arrière des téléphones, les multiples appareils photos nous promettent des clichés sublimes qui repousseront sans aucun doute les limites que l’on trouve actuellement sur les Samsung Galaxy S9 ou iPhone XS. S’ils sont de très bonne qualité, on peut logiquement penser que Samsung souhaite rattraper les Pixel de chez Google, reconnus comme les meilleurs smartphones pour faire des photos.

 


Le Galaxy Fold

Hormis la gamme S10, qui s’est logiquement taillé la part du lion dans la conférence, le Galaxy Fold semble également des plus intéressants. S’imposant comme une véritable renaissance du téléphone en innovant complètement, il s’ouvre et se plie comme un livre. En pratique, c’est un smartphone qui s’étend de 4.6 pouces jusqu’à une tablette de 7.3 pouces.

Son arrivée est prévue pour avril et a été annoncé à… 1 980 $. Oui, certains smartphones d’aujourd’hui sont capables de flirter avec la barre des 2 000 $, mais nul doute que le public est très spécifique et que ce smartphone fait davantage figure de modèle innovant.

YouTube

Dans tous les cas, Samsung, avec ce Galaxy Fold, promet d’offrir un téléphone plus confortable à transporter, tout en le dotant d’une grande surface pour regarder du contenu visuel, vidéo en tout genre. L’idée est, en tout cas, séduisante. Vous pouvez même exécuter trois applications à la fois, car oui, le smartphone est également ultra-puissant de par sa RAM et son processeur.

Afin de rassurer, Samsung déclare que des tests de sécurité ont eu lieu et que le téléphone est capable de se plier des centaines de milliers de fois, sans se briser. C’est la moindre des choses, mais c’est toujours mieux quand le constructeur l’assure de vive voix.

Une montre connectée et sportive

Samsung en a également profiter pour présenter quelques autres produits intéressants. Une montre connectée sportive sera mis à l’honneur, venant ainsi compéter la gamme (déjà complète) des Samsung Galaxy Watch.

Celle-ci, nommée Galaxy Watch Alive, se présente sous une forme beaucoup plus standard et classique que les modèles déjà proposés par Samsung ou bien par la concurrence. Avec son design simple et épuré, elle prend une forme bien plus arrondie que la norme du marché et ne fonctionne plus par le biais d’une couronne rotative. Le tout est pensé pour un design propre.

Concernant la puissance de la montre en elle-même, on devrait y retrouver les composants de la Galaxy Watch qui ne datent seulement que d’un an. Le processeur serait donc toujours l’Exynos 9110, compatible Wi-Fi, Bluetooth et NFC. 4 Go de RAM viendront compéter l’appareil, sans oublier les multiples capteurs (analyse de la fréquence cardiaque, sommeil, sport) qui fourmilleront pour une expérience unique.

 


Samsung lance de nouveaux écouteurs sans fil « Galaxy Buds »

Beaucoup de constructeurs essayent de suivre la cadence des AirPods de chez Apple, Samsung y compris. En plus de proposé des écouteurs Bluetooth, ce modèle devrait permettre une recharge par induction et donc sans fil. Vous n’aurez pour cela qu’à les poser sur le dos du Galaxy S10 et attendre.

Hormis cette nouveauté principale, chacun des écouteurs dispose de deux micros dédiés aux conversations téléphoniques pour une précision inédite, et une fonction de vibration. Ils sont également intra-auriculaires et promettent une bonne isolation.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de