© Auteur inconnu / Wikimédia Commons

La Coccinelle de Volkswagen est aujourd’hui devenue une des plus mythiques. Avec ses formes rondes, ses petits phares, cette voiture ressemble fortement à un scarabée, d’où son surnom, « Beetle » en anglais, « Coccinelle » en français, ou encore « Käfer » en allemand. Mais saviez-vous que cette voiture a été conçue à la demande d’Adolf Hitler lui-même ?

Voiture de collection aujourd’hui, voiture du peuple hier. La Coccinelle a traversé les années pour devenir une des voitures les plus célèbres de Volkswagen (littéralement « voiture du peuple »). Cependant, avant de devenir dans les années 60 la voiture des hippies, la Coccinelle était une voiture de propagande nazie.

En effet, l’idée de cette voiture vient d’Adolf Hitler lui-même. Et pour cause, Hitler souhaite démocratiser l’industrie automobile en Allemagne, et donner au peuple une voiture accessible : peu onéreuse, solide et facile à entretenir. Ainsi, il demande à Ferdinand Porsche, ingénieur pionnier de l’industrie automobile et fondateur de Porsche, de créer une voiture pour le peuple. C’est donc en 1938 que la Coccinelle, entièrement financée par le IIIe Reich, fait ses premiers pas en Allemagne. Bien qu’elle soit fréquemment utilisée dans la propagande, elle ne sera produite en masse qu’à la chute du régime nazi.

En 1947, la dernière Coccinelle à sortir des usines allemandes porte le numéro 11 916 519. Aujourd’hui, la Coccinelle et la New Beetle se sont vendues à près de 21 millions d’exemplaires. Puis en 2019, Volkswagen annonce la fin de la production de la Coccinelle. Elle est d’ailleurs le « personnage principal » dans Un amour de Coccinelle.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de