Des bouteilles fabriquées à partir de déchets marins ? Une innovation encore jamais vue que Coca-Cola vient de mettre au point. En effet, la célèbre marque de sodas vient de présenter les premières bouteilles au monde créées à partir de plastiques récupérés en mer Méditerranée, et sur les plages d’Espagne et du Portugal.

Des bouteilles fabriquées à partir de déchets issus de la mer pour recycler le non recyclable

Chaque année, des centaines de tonnes de déchets se retrouvent dans les océans et sur les plages. Malgré l’existence de plusieurs associations qui organisent des journées de mobilisation pour les nettoyer, les déchets continuent d’envahir nos espaces naturels.

Face à de tels enjeux et afin de recycler ce qui n’est pas recyclable, Cola-Cola a mis au point une nouvelle technique pour nettoyer notre planète. Pour cela, la compagnie a lancé une édition de 300 bouteilles faites à partir de 25 % de plastiques retrouvés dans les fonds marins. Une belle initiative de la part du géant du soda qui produit d’ailleurs 180 milliards de bouteilles plastiques par an !

Grâce aux technologies actuelles, les composants retrouvés dans la nature peuvent être assainis et bénéficier d’une seconde vie. De plus, elles permettront d’augmenter la quantité de matière disponible pour la conception de nouveaux produits recyclés, de réduire l’utilisation de PET provenant de sources fossiles et donc de réduire notre empreinte carbone. Même si les emballages ne sont pas composés de 100 % de plastiques recyclés, cette initiative est un très beau début pour limiter notre impact environnemental. « Une goutte d’eau pour l’heure, mais la technologie qui a permis cet exploit laisse entrevoir des avancées significatives », explique la compagnie de sodas.

Un projet collaboratif

Cette initiative est le résultat d’un partenariat entre Coca-Cola, la startup hollandaise Ioniqa Technologies (depuis janvier 2019) et Indorama Ventures, un des fournisseurs de plastique PET de Coca-Cola. Ces partenaires ont présenté des prototypes prometteurs pour l’avenir de la propreté de notre planète.

Ce partenariat est également le fruit d’un nettoyage collectif des côtes par plusieurs volontaires. 84 nettoyages de plages en Espagne et au Portugal ont été organisés. De plus, des pêcheurs de 12 ports de Méditerranée y ont participé, dans le cadre du projet Mares Circulares (Mers circulaires). Mares Circulares est une alliance entre Coca-Cola en Espagne, le ministère espagnol de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Alimentation et de l’Environnement et des ONG Chelonia Association, Ecomar Foundation et Vertidos Cero Association.

Une course vers le zéro déchet

« Dans l’immédiat, un système de recyclage perfectionné va être proposé à grande échelle. Ce système utilisera le flux existant des déchets des différents recycleurs, y compris les plastiques qui n’étaient pas recyclables jusque-là et les matériaux recyclables de qualité inférieure », explique Coca-Cola dans son communiqué. La compagnie souhaite introduire complètement ces plastiques recyclés dans ses bouteilles dès 2020.

« Notre nouvelle usine est désormais opérationnelle et nous sommes prêts à proposer cette technologie à grand échelle. Les expressions de « plastique à usage unique » et de « déchets plastiques » n’auront ainsi plus leur place », explique également Tonnis Hooghoudt, PDG de Ioniqa Technologies. En début d’année, Coca-Cola s’était engagée à réduire considérablement sa consommation de plastique et à produire 100 % de ses bouteilles en matériaux recyclés. D’autres marques, telles que Kit Kat ou encore Carrefour, sont également motivées pour réduire leurs emballages et donc leur impact environnemental.

Ainsi, l’objectif de Coca-Cola est de voir la notion de « plastique à usage unique » disparaître progressivement, dans leurs activités commerciales et au-delà de ce partenariat. Si cette idée s’étend à d’autres compagnies dans le monde, Coca-Cola sera la première compagnie alimentaire à commercialiser des boissons dans des emballages issus de déchets plastiques.

— DutchScenery / Shutterstock.com


COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
FalgousDavid DZIMIRA Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
David DZIMIRA
Invité
David DZIMIRA

Il était temps quelques part. Mais bon, coca cola n’est qu’un producteur en soi. Il n’est en aucun cas responsable de l’incivilisme des enculés qui jettent leur déchets n’importe ou! Consommateur de, par exemple Mc Do, je constate le nombre d’enfoiré

Falgous
Invité
Falgous

Et pourquoi ne pas revenir directement aux consignes avec des bouteilles en verre recyclables à l’infini?