Chaque année, une grande quantité de plastiques est déversée dans les rivières et océans. Au Guatemala, l’ONG néerlandaise The Ocean Cleanup s’est donné pour mission de retenir des milliers de tonnes de plastique dans les rivières à l’aide d’une clôture métallique pour qu’ils ne finissent pas dans la mer des Caraïbes.

Au Guatemala, de grandes quantités de plastique sont entraînées dans la mer pendant la saison des pluies. Boyan Slat, directeur et fondateur de The Cleanup Ocean, explique que la barrière métallique capture tous les déchets qui se déversent dans la rivière. Les déchets accumulés sont ensuite extraits lorsque le niveau de l’eau baisse.

La clôture sera installée dans la municipalité de Chinautla, sur la rivière Las Vacas, un affluent du fleuve Motagua qui se jette dans le golfe du Honduras. Selon l’ONG néerlandaise, les déchets qui se retrouvent dans cette rivière proviennent principalement d’une décharge de la ville de Guatemala. Ceux-ci font du Motagua l’un des cours d’eau les plus pollués du monde.

Notons que l’ONG a pour objectif de traiter les déchets dans les 1 000 rivières les plus polluantes du monde. A l’heure actuelle, elle mène plusieurs projets de récupération des plastiques dans le monde. Pour en savoir plus, découvrez pourquoi le plastique est l’un des plus gros fléaux de la planète.

― De Jongh Photography / Shutterstock.com
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments