La pollution, les foules pressées, les regards hagards, la diversité … voilà ce qu’inspirent les grandes villes à la plupart d’entre nous. Mais représenter picturalement l’ambiance de ces métropoles grouillantes est difficile, voire impossible. C’est pourtant le défi que s’est lancé Clive Head, un artiste britannique.

Clive Head est un artiste extrêmement polyvalent : du néo classique à un style urbain réaliste, il a depuis opté pour un style très réaliste, que beaucoup de critiques ont longtemps rattaché au photo-réalisme (l’art de reproduire une photo aussi fidèlement que possible). Mais depuis le début de sa carrière, son style a considérablement évolué, et il s’est grandement inspiré des peintres Henri Matisse et Georges Braque pour créer des ambiances uniques à travers des images minutieusement décomposées.

Pour créer, Clive Head puise son inspiration dans divers lieux qu’il visite : il a pris l’habitude de se poster dans des endroits représentatifs de l’ambiance des grandes villes et d’en capturer l’essence. Ayant visité entre autres New York, Moscou, Los Angeles, Prague, Rome et Paris, il peut s’agir de l’entrée du métro londonien comme d’un café alentour : l’objectif final est de recréer une image de ces lieux, tout en utilisant les informations récoltées et les expériences diverses pour amener le spectateur à contempler sa propre réalité, indépendamment des représentations classiques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Detail. Bird spotting?

Une publication partagée par Clive Head (@clive.head) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Well into the third week. Seen from my studio chair.

Une publication partagée par Clive Head (@clive.head) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

“Cygnes Gris” Oil on Canvas 116.84 cm x 86.36 cm / 46″ x 34″

Une publication partagée par Clive Head (@clive.head) le

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de