Les Nabta Playa

La civilisation peuplait le sud de l’Égypte en 9000 avant J.-C. jusqu’en 6000 avant J.-C. Les Nabta Playa étaient nomades, comme la majorité des peuples de cette région très aride et instable où le climat peut être très favorable une année puis catastrophique la suivante.

Ces conditions ont eu le mérite de conserver presque entièrement ce que les Nabta Playa ont laissé derrière eux : des cercles de pierres. Ceux-ci s’alignent avec les étoiles et étaient des lieux de sacrifices d’animaux en honneur aux dieux. Leur disparition est sans doute liée à un abandon de la vie nomade et à une installation dans des villes voisines.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de