Le cirque Joseph Bouglione ne fera plus de numéros avec des animaux

Présents depuis de très nombreuses années dans les spectacles de cirque, les numéros avec des animaux ne font désormais plus partie de celui du cirque Joseph Bouglione. Les artistes ont en effet arrêté de proposer des tours mettant en scène des tigres, des éléphants et autres animaux. Un acte fort encouragé par l’avis du public. 

Qu’est-ce qui a poussé le cirque Joseph Bouglione à arrêter les numéros avec des animaux ?

Si la décision a de quoi surprendre, les artistes l’ont justifiée par l’influence du public. Suite à plusieurs scandales (qu’ils aient eu lieu dans des cirques ou ailleurs) mais aussi grâce à une certaine évolution des mœurs, les spectateurs accordent aujourd’hui une grande importance au bien-être des animaux.

 » J’ai vu un sondage qui indiquait que 80 % des Français étaient sensibles à la cause animale. Notre métier, c’est de faire un spectacle pour la famille. Si une très large majorité des familles est sensible à la cause animale, on ne peut pas continuer à faire un spectacle qui les dérange. Je ne me voyais pas continuer à présenter des animaux à des gens qui ressentent une gêne morale en venant au cirque « , a affirmé André Joseph Bouglione, petit-fils du fondateur du cirque. C’est donc l’opinion publique qui a incité le cirque à stopper cette pratique. Et aujourd’hui, ses artistes veulent convaincre d’autres cirques d’en faire autant.

Un choix à double tranchant

Ne plus exploiter d’animaux est une décision respectable qui est déjà saluée par les associations de défense des animaux. Toutefois, elle a engendré une contrepartie à laquelle le cirque Joseph Bouglione doit faire face pour que celle-ci ait un impact fort. Privés de leurs animaux, les artistes doivent donc entièrement repenser le spectacle pour continuer d’attirer les foules.

Mais plus important, si le cirque connaît le succès, il prouvera que ce divertissement peut marcher sans utiliser l’exploitation animale. André Joseph Bouglione avoue ainsi :  » aujourd’hui, je suis condamné à ce que mon cirque sans animaux marche, pour la cause animale ! […] Je n’ai pas le droit à l’échec. Il faut montrer que cela fonctionne ! « .

Qu’est-t-il advenu des animaux du cirque ?

Tigres, éléphants et autres espèces de la troupe ont depuis été placés. Les animaux sont devenus les résidents de réserves et de sanctuaires situés un peu partout en France où ils peuvent couler une retraite paisible et retrouver leurs instincts premiers. Un choix douloureux pour les artistes qui côtoient ces animaux depuis leur plus jeune âge mais qu’ils ont accepté.

Cependant, cette décision ne concerne que le cirque Joseph Bouglione. Le Cirque d’hiver quant à lui continue de proposer un spectacle incluant des numéros mettant en scène des animaux. Il reste désormais au cirque Joseph Bouglione à faire ses preuves et à espérer, si le succès est au rendez-vous, que d’autres grands noms du cirque renoncent à l’exploitation animale.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux