— Dashu Xinganling/Shutterstock.com

La Plage rouge, ou zone humide de Panjin, se trouve au Liaoning, une province du nord-est de la Chine. Elle s’étend sur plus de 300 000 hectares sur le xian de Dawa de la municipalité de Panjin. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la plage n’est pas constituée de sable ou de galets, mais d’une mauvaise herbe marine appelée « Suaeda ».

Il s’agit plus exactement d’une algue assez spéciale qui pousse en abondance dans le sol salin alcalin. Elle commence à se développer entre les mois d’avril et mai. Elle reste verte tout le long de l’été et vire finalement au rouge dès le début de l’automne, c’est-à-dire entre mi-septembre et mi-octobre. Ainsi, c’est cette algue qui confère ce rouge flamboyant au site.

En dehors de cette coloration étonnante, la Plage rouge est également réputée pour la richesse de sa biodiversité. La zone humide abrite notamment plus de 235 espèces de plantes, 411 d’animaux, 124 de poissons et 269 d’oiseaux. Parmi la faune qui s’y trouve, nous pouvons compter plusieurs espèces en voie de disparition, dont la mouette de Saunders (20 000 individus restants dans le monde) et la grue à couronne rouge (2 700 individus restants dans le monde).

Le site est devenu une réserve naturelle en 1988. Si la majeure partie de la plage est interdite au public, une petite section reste néanmoins ouverte aux touristes. Grâce à un chemin en bois, ces derniers peuvent se promener librement au-dessus de la zone marécageuse. En revanche, la baignade y est interdite.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments