visu-vih

En 2012, le VIH (Virus de l’immunodéficience humaine) a tué 1,5 million de personnes 

Si les maladies les plus meurtrières sont les maladies non transmissibles, les épidémies et maladies transmissibles font également de lourds dégâts encore aujourd’hui. Même si les soins se sont considérablement améliorés et que les pays sont très sensibilisés sur la question, les virus se propagent encore. Le VIH fait des dégâts principalement en Afrique subsaharienne (1,1 million de morts) et en Asie (250 000 morts). Alors que dans les zones plus développées, on recense environ 100 000 morts. Toutefois, le nombre de morts a diminué par rapport à l’année 2000 (200 000 morts en moins).

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de