Si vous êtes une personne très souvent stressée et anxieuse, une nouvelle étude montre que ce stress peut se transmettre à votre chien. Pas de panique, si votre chien est capable d’être stressé en synchronisation avec vous, en lui lançant la balle ou en le bombardant de câlins, il peut également vite vous faire oublier votre journée stressante et vous lui éviterez tout ce mal.

En quoi consistait l’étude ?

Des chercheurs de l’université de Linköping, en Suède, se sont intéressés à ce qui pouvait générer le stress du chien, et plus particulièrement s’il avait un lien avec celui de son propriétaire. 

Pour comprendre comment cette corrélation de stress fonctionnait, les chercheurs ont prélevé des échantillons de poils de 25 border collies et de 33 bergers des Shetland, ainsi que des échantillons de cheveux de leurs propriétaires, toutes des femmes.

Soloviova Liudmyla / Shutterstock.com

Pour les humains et les animaux, le cheveu ou le poil “enregistre” et témoigne du niveau de l’hormone de stress, nommée cortisol, dans le corps au fil du temps. En analysant ces poils et cheveux, l’équipe a pu déterminer à quel point les propriétaires et leurs animaux étaient stressés sur le long terme.

Les chercheurs ont ainsi étudié ces cheveux et poils durant deux périodes différentes : en début d’été et pendant les mois d’hiver. Les maîtresses de chiens devaient également répondre à un questionnaire sur leurs traits de personnalité mais également sur la personnalité de leur chien. 

Vous stressez votre chien

Les résultats ont montré une forte corrélation, en été et en hiver, entre le taux de cortisol chez les propriétaires et celui chez les chiens.

Même si la personnalité du chien a quand même un léger effet sur le taux de cortisol, les traits de personnalité humains tels que la nervosité, la conscience de soi et la franchise ont grandement affecté le taux de cortisol des chiens. 

On peut ainsi dire que les chiens, dans une large mesure, sont le reflet des émotions de leur propriétaire. 

Généralement, le taux de cortisol chez les humains et leur chien peut augmenter en synchronisation à court terme, surtout lorsqu’ils font un jeu de compétition. Mais cette recherche apporte un nouvel élément de compréhension sur le transmission du stress sur le long terme : “C’est la première fois que nous observons une synchronisation à long terme des niveaux de stress entre les membres de deux espèces différentes. Nous n’avons jamais vu cela entre les humains et les chiens avant”, explique la chercheuse principale Lina Roth, à The Guardian.

Devez-vous vous sentir coupable ?

Vous vous demandez peut-être si vous devriez éviter d’adopter un chien dans le futur si vous êtes sujet au stress et à l’anxiété dans votre vie quotidienne ? Ou si vous avez déjà un chien, si vous lui causez du tort en exposant votre stress ? La réponse est non selon la chercheuse Roth : “Je ne pense pas que vous devriez être inquiet du fait que si vous êtes stressé, vous pourriez blesser votre chien”, explique-t-elle au NPR. “Au lieu de ça, votre chien est un soutien social pour vous, et vous êtes un soutien social pour votre chien.” 

La chercheuse explique qu’elle aimerait faire d’autres études pour s’intéresser à plus de races de chiens. Elle veut également voir comment les genres pouvaient influencer les résultats. Puisque rappelons-le, l’étude ne s’est basée que sur des propriétaires femmes.

Dans tous les cas, si vous vous sentez stressé et que vous voulez limiter les impacts sur votre chien, jouer avec lui, lui faire des câlins et des massages sont des bonnes solutions pour vous comme pour lui !

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de