Aymer de Valence (Wikipédia)

Aymer de Valence

Lorsqu’Edward II est au pouvoir, Aymer de Valence est considéré comme un des chevaliers les plus expérimentés, forts et respectables du royaume. Lorsque le roi divise la cour par son comportement (comme expliqué lors de la description de Thomas de Lancastre), Aymer de Valence est tiraillé entre sa loyauté envers son roi et le constat de son mauvais comportement. Le roi savait que tous respectaient Aymer, c’est pourquoi il le charge de la protection de Pierre Gavaston pour son trajet jusqu’à York, où il devait être jugé. Mais les autres chevaliers n’en avaient que faire : ils tuent Pierre Gavaston, alors qu’Aymer s’était absenté pour voir sa femme.

Dès lors, Aymer, en colère contre les rebelles, devient le chevalier le plus fidèle au roi. Il le conseillera en toutes circonstances et ce, jusqu’à sa mort. Il était particulièrement attaché au Code d’honneur des chevaliers, qui faisait passer la morale et la loyauté avant tout.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de