Che Guevara était une figure très connue de la révolution cubaine. Il a travaillé avec Fidel Castro et a parcouru le monde dans le but de provoquer des révolutions. Il est un symbole de révolution radicale pour ceux qui sont sous-représentés à cause de la société capitaliste. Bien que Che Guevara soit très connu pour être un chef militaire remarquable, son influence dépasse ses réalisations militaires. Découvrons son histoire et ses réalisations.

Ernesto Guevara de la Serna était un médecin et révolutionnaire argentin qui a joué un rôle clé dans la révolution cubaine. Il a également servi dans le gouvernement de Cuba après la prise de pouvoir par les communistes avant de quitter Cuba pour tenter de susciter des rébellions en Afrique et en Amérique du Sud. Il a été capturé et exécuté par les forces de sécurité boliviennes en 1967. Aujourd’hui, il est considéré par beaucoup comme un symbole de la rébellion et de l’idéalisme, alors que d’autres le voient comme un meurtrier.

Une photo de Che Guevara prise en 1963 © Wikipedia / René Burri

La vie tumultueuse de Che Guevara

Che Guevara est né le 14 juin 1928 à Rosario, en Argentine, dans une famille de la classe moyenne. Sa famille était quelque peu aristocratique et sa lignée pouvait remonter aux débuts de la colonisation argentine. Sa famille a beaucoup bougé pendant la jeunesse d’Ernesto. Il a développé un asthme sévère durant son enfance ; cependant, il était déterminé à surmonter sa maladie et était très actif dans sa jeunesse, jouant au rugby, à la natation et à d’autres activités physiques. Il a également reçu une excellente éducation.


CHE GUEVARA A EU CINQ ENFANTS, UN DE SA PREMIÈRE ÉPOUSE ET QUATRE DE SA DEUXIÈME ÉPOUSE.

Il a étudié la médecine à l’université de Buenos Aires et a pendant ce temps beaucoup voyagé en Amérique du Sud et en Amérique centrale. Durant ses études, l’une de ses particularités était qu’il croyait fermement que l’état d’esprit du patient est aussi important que le médicament qu’il reçoit. Lors de ses voyages, la pauvreté généralisée et l’oppression dont il a été témoin, associées à son intérêt pour le marxisme, l’ont convaincu que la révolution armée était la seule solution aux problèmes de l’Amérique du Sud et centrale.

Dégoûté par la dictature militaire corrompue de l’Argentine, Guevara était un marxiste convaincu dès l’adolescence, et durant ses études universitaires, il s’est voué aux causes révolutionnaires. En 1953, il a obtenu un diplôme en médecine et est devenu un acteur politique dans son pays d’origine, l’Argentine ; puis dans les pays voisins, la Bolivie et le Guatemala. Il a quitté l’Argentine peu de temps après l’obtention de son diplôme pour prendre part à une révolte communiste au Guatemala.

Che Guevara avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir © Wikipedia / Alberto Korda

Che Guevara et Fidel Castro : une amitié politique

C’est en arrivant au Guatemala qu’il a commencé à adopter son surnom révolutionnaire et son nom de guerre « Che », que l’argot local traduit par « ami ». Lorsque la révolution au Guatemala échoua l’année suivante, Che Guevara se réfugia au Mexique où il fut présenté à un autre révolutionnaire communiste en exil, Fidel Castro. C’est ainsi en 1954 qu’il rencontra le révolutionnaire cubain Fidel Castro et son frère Raul. Che Guevara a pris part aux efforts de Fidel Castro pour renverser le gouvernement Batista à Cuba lors de la révolution cubaine. Il a servi de conseiller militaire auprès de ce dernier et a dirigé des troupes de guérillas lors de batailles contre les forces de Batista.

Un portait de Che Guevara © Pixabay

C’est en juillet 1957 que Che Guevara reçut le commandement de la moitié des forces armées de Castro et obtint le grade de commandant, titre qu’il ne partageait qu’avec Castro lui-même. Pendant un an et demi, il mena ses insurgés contre les forces gouvernementales dans la province de Las Villas, aidé par la haine croissante de la population du gouvernement corrompu et brutal de Batista. Après que Fidel Castro eut pris le pouvoir en 1959, Che Guevara devint l’un de ses conseillers les plus dignes de confiance et un des principaux révolutionnaires internationaux.


DANS LA VILLE DE ROSARIO, SON LIEU DE NAISSANCE, SE TROUVE UNE STATUE EN BRONZE CONSTRUITE AVEC 75 000 CLÉS DONNÉES PAR DES SYMPATHISANTS DU CHE DU MONDE ENTIER.

Che Guevara et Fidel Castro © Wikimedia / Alberto Korda

Cette même année, Che Guevara devint responsable de la prison de la forteresse de La Cabaña. On estime qu’entre 156 et 550 personnes ont été exécutées sur ordre extrajudiciaire de Guevara au cours de cette période. Il fut plus tard nommé ministre de l’Agriculture. En 1960, il écrivit un livre intitulé « Guerilla Warfare » (La Guerre de guérilla), un manuel destiné aux insurgés du tiers monde, dans le cadre de son plan visant à répandre le communisme dans le monde entier.

En 1965, alors que l’économie cubaine était en ruine, Che Guevara quitta son poste pour exporter ses idéologies révolutionnaires dans d’autres parties du monde. Il s’est d’abord rendu au Congo pour former des troupes afin de soutenir une révolution dans ce pays, mais il est parti plus tard au cours de la même année, après un échec. Après un bref retour à Cuba, il partit pour la Bolivie en 1966 avec une petite force de rebelles pour inciter une révolution dans ce pays. Il fut capturé par l’armée bolivienne et tué à La Higuera le 9 octobre 1967.

L’héritage de Che Guevara

Depuis sa mort, Che Guevara est devenu une figure politique légendaire. Son nom est souvent assimilé à la rébellion, à la révolution et au socialisme. D’autres, cependant, se souviennent encore du fait qu’il pouvait être impitoyable et ordonner l’exécution de prisonniers sans procès à Cuba. La vie de Che Guevara continue d’être un sujet de grand intérêt public et a été explorée et décrite dans de nombreux livres et films, dont The Motorcycle Diaries sorti en 2004.

Che Guevara est ainsi l’une des figures les plus controversées du XXe siècle. Beaucoup le vénèrent, en particulier à Cuba, où son visage figure sur le billet de 3 pesos et où chaque jour des écoliers jurent de ressembler au Che dans le cadre d’un chant quotidien. Dans le monde entier, les gens portent encore des t-shirts avec son image, représentant généralement une célèbre photo prise par le photographe Alberto Korda. Partout dans le monde, les gens aiment ou détestent Che Guevara, et c’est un nom que le monde n’est pas près d’oublier.

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
les remedes naturelles » Qui était Che Guevara, le célèbre révolutionnaire argentin ?

[…] Qui était Che Guevara, le célèbre révolutionnaire argentin ?: Che Guevara était une figure très connue de la révolution cubaine. Il a travaillé avec Fidel Castro et a parcouru le monde dans le but de provoque…Source […]