— pzAxe / Shutterstock.com

Dans de nombreuses cultures à travers le monde, c’est un réflexe des plus naturels d’enlever ses chaussures avant d’entrer dans la maison. S’il y a tout un symbolisme derrière ce geste, il s’agit également d’un geste sanitaire important. En effet, même si nous nettoyons fréquemment nos chaussures, elles sont tout de même infestées de bactéries et de saletés dès que nous les portons dehors.

140 fois plus de bactéries sur nos chaussures que dans nos maisons

Il y a deux types de personnes dans ce monde : celles qui enlèvent leurs chaussures à l’intérieur de la maison et celles qui les enlèvent et les laissent dehors ou sur le pas de la porte. Dans des pays comme la Corée, le Japon ou la Turquie, enlever les chaussures avant d’entrer dans une maison est un geste très naturel, mais c’est beaucoup moins évident chez les Occidentaux. Dans ces pays, enlever ses chaussures à l’entrée est un témoignage de respect envers les personnes qui habitent dans la maison, mais aussi un moyen très efficace de préserver la propreté de la maison.

Car il faut bien l’admettre, une fois que les chaussures sont portées dehors, elles ramassent une très grande quantité de saletés, de microbes et autres bactéries. Selon une étude réalisée par les chercheurs de l’université d’Arizona, il y a plus de 421 000 bactéries différentes sur les semelles de nos chaussures, y compris l’E. coli, une bactérie intestinale qui provient des excréments d’animaux et qui peut provoquer une maladie grave chez l’être humain. En plus de l’E. coli, d’autres bactéries fécales sont également apparues sur 96 % des chaussures, a rapporté USA Today.

L’étude a ainsi estimé qu’il y a généralement environ 140 fois plus de bactéries sur les semelles de nos chaussures qu’à l’intérieur de notre maison. En effet, les chercheurs ont constaté qu’il y a moins de 3 000 bactéries à l’intérieur d’une maison standard. Et si vous n’enlevez pas vos chaussures avant d’entrer dans votre maison, une bonne partie de ces microbes et ces bactéries vont se retrouver sur d’autres surfaces, celles sur lesquelles vous marchez. En fait, le taux de transfert des bactéries des chaussures aux carreaux propres est de 90 % à 99 %, ont estimé les chercheurs.

— New Africa / Shutterstock.com

Prioriser le lavage des mains avant tout

En plus des germes et des microbes, nos chaussures transportent également de nombreuses substances nocives, comme des produits chimiques, des microplastiques et même des éléments radioactifs. Ainsi, du point de vue sanitaire, il est très important d’enlever les chaussures avant d’entrer dans la maison, mais aussi de nettoyer régulièrement et correctement les chaussures. Selon les chercheurs, ce petit geste doit devenir une routine pour réduire la propagation des germes à la maison.

En plus d’enlever les chaussures à l’extérieur, il est également recommandé d’avoir de quoi se désinfecter les mains là où on enlève les chaussures, dans la mesure où il est souvent nécessaire d’utiliser les mains pour ce geste. Mais si les chaussures transportent vraiment beaucoup de saletés dans notre maison, il faut tout de même éviter la paranoïa ; et comme le prouvent les habitudes d’un très grand nombre de personnes dans le monde, porter des chaussures à l’intérieur ne va pas forcément vous rendre malade. D’ailleurs, les chercheurs ont précisé que si l’hygiène des chaussures est effectivement importante, le lavage des mains reste plus important et plus efficace pour lutter contre la propagation des bactéries, a rapporté Insider.  

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Calicarpa
Calicarpa
5 mois

« porter des chaussures à l’intérieur ne va pas forcément vous rendre malade » Ah oui ?! Et quand il y a un bébé qui se déplace avec les mains posées sur le sol, c’est hygiénique ? Les occidentaux manquent de l’hygiène la plus élémentaire. Quant à se laver fréquemment les mains… Lire la suite »