― sophiablu / Shutterstock.com

On les aime, nos animaux de compagnie ! Même si on ne les comprend pas toujours… Notamment lorsqu’ils se frottent frénétiquement le derrière sur le sol. Mais pourquoi diantre font-ils ça ?

Parce qu’ils n’ont tout simplement pas de bras pour se gratter le popotin

Nos boules de poils se frottent le popotin sur le sol simplement parce que c’est le moyen le plus aisé de se gratter. Tout comme les humains, les animaux de compagnie ont parfois des démangeaisons sur des parties parfois peu pratiques de leur corps. Et lorsque les fesses d’un animal de compagnie le démangent, le fait de les traîner sur le sol est le moyen le plus facile de soulager ces démangeaisons intempestives.

© Sage Ross / Hisashi / 多摩に暇人 / Caspian blue / Wikimedia Commons

Une surveillance nécessaire si votre animal se frotte trop régulièrement

Parfois, ce ne sont que des démangeaisons sans conséquences, de temps en temps on dirait qu’ils font du « boogie-woogie ». Cependant, dans d’autres cas, cela peut être les symptômes de choses plus graves.

L’irritation des sacs anaux peut par exemple être l’un des facteurs déclencheurs de ces mouvements comiques. Les sacs anaux sont deux petites glandes situées de part et d’autre de l’ouverture anale du chat ou du chien. Les experts ne sont pas tout à fait sûrs de leur utilité mais certains vétérinaires pensent que le fluide odorant que les glandes libèrent lubrifie et parfume leurs excréments. Il marque ainsi leur territoire ou attire un partenaire. Chez les chiens, il est relativement fréquent que les sacs s’infectent ou se bouchent, mais c’est moins le cas chez les chats. L’animal peut se déplacer sur les fesses en raison de cette forte irritation, laissant potentiellement derrière lui des matières fécales ou du sang.

Lorsqu’ils sont complètement bloqués, ces sacs anaux peuvent enfler et finir par éclater. Il est préférable d’emmener votre animal chez le vétérinaire avant que cela ne se produise afin qu’il puisse vider les glandes anales, éliminer le blocage et mettre fin à l’irritation.

© Djmirko / Habj / Pharaoh Hound / ALMM / Ed Garcia / boxercab / AleR / Tobycat / ToB / DanDee Shots / December21st2012Freak / Wikimedia Commons

Encore ces parasites !

Les parasites intestinaux sont une autre cause fréquente du fameux « boogie-woogie ». Les animaux domestiques ne peuvent pas sentir les parasites dans la plupart de leurs intestins, mais ils peuvent les sentir frétiller près de leur pauvre anus. Si votre animal est atteint d’une infection parasitaire, les vétérinaires peuvent la diagnostiquer à l’aide d’un test fécal et lui administrer un traitement vermifuge adapté.

Dans tous les cas, il faut surveiller de près !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments