― Erni / Shutterstock.com

Jugée cruelle et barbare, la chasse à la glu a enfin été déclarée illégale par le Conseil d’État après des années de débats entre les personnes pour et contre cette technique de capture.

Une victoire pour les défenseurs de la cause animale

C’est une grande victoire pour les défenseurs des oiseaux. La chasse à la glu a enfin été déclarée illégale par le Conseil d’État, le lundi 28 juin : « Après avoir interrogé la Cour de justice de l’Union européenne, le Conseil d’État annule la réglementation française autorisant la chasse à la glu des grives et des merles car elle est contraire au droit européen », a indiqué la plus haute juridiction administrative française dans un communiqué. Une bonne nouvelle qui met enfin un terme à des années de débats entre les partisans et les adversaires de cette méthode de capture controversée. En effet, cela fait des années que les défenseurs de la cause animale essaient de faire interdire cette pratique.

Elle consiste à piéger les oiseaux sur des tiges enduites de colle. Ainsi capturés, les oiseaux sont mis en cage. Par leur chant, ils aident les chasseurs à en attraper d’autres. Toutefois, cette pratique initialement prévue pour les merles et grives provoque la capture d’autres oiseaux, dont des espèces protégées. « Il n’est pas démontré que les autres oiseaux capturés accidentellement avec cette méthode le sont en faible nombre et sans conséquence grave. En outre, le fait qu’il s’agisse d’une méthode ‘traditionnelle’ de chasse ne suffit pas à justifier une dérogation », a indiqué le Conseil d’État.

La France était le dernier pays européen à encore autoriser cette pratique controversée

En mars dernier, la Cour de justice de l’Union européenne avait enfin réalisé les dommages que cause cette technique de chasse : « Les oiseaux capturés subissent un dommage irrémédiable, les gluaux étant par nature susceptibles d’endommager le plumage de tous les oiseaux capturés. » La France était le dernier pays européen à encore autoriser la chasse à la glu. C’est donc en toute logique que le Conseil d’État a décidé de rendre illégale cette pratique.

Le Conseil d’État indique également que « ni le gouvernement ni la Fédération de chasseurs n’ont apporté de preuves suffisantes » pour prouver que d’autres espèces ne sont pas piégées ou que « les oiseaux capturés accidentellement ne subiraient que des dommages négligeables, une fois relâchés et nettoyés ». Alors, que pensez-vous de cette nouvelle ? Êtes-vous satisfait que la chasse à la glu soit enfin interdite ?

― Steve Horsley / Shutterstock.com

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de