— Mix and Match Studio / Shutterstock.com

La musicothérapie est une pratique courante dans certains traitements. Les scientifiques ont prouvé qu’il existait des neurones sélectifs pour la parole et la musique. Récemment, de nouvelles études ont été entreprises par des neuroscientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) sur des neurones réagissant spécifiquement au chant dans le cerveau humain.

Des neurones qui ne réagissent qu’au chant

Les scientifiques ont découvert dans le cerveau humain des neurones qui ne réagissent qu’au chant. Ils ont publié leur recherche dans la revue Current Biology. Ces neurones sont situés au niveau du lobe temporal. Cette population neuronale ne répond pas de la même façon aux sons musicaux. En effet, elle répond à la combinaison spécifique de la voix et de la musique, mais pas à la parole régulière ou à la musique instrumentale ni même aux autres sons environnementaux.

Ainsi, cette étude affirme que les chants influencent beaucoup la vie des êtres humains car dès qu’un chant est entendu, la population neuronale s’allume en moins d’une seconde et frétille. Apparemment, ces neurones se situent entre la zone du langage et tout près d’une zone réagissant à la musique, que ces mêmes scientifiques du MIT ont découverte en 2015.

— Merla / Shutterstock.com

Les résultats de l’étude

En 2015, les neuroscientifiques du MIT ont eu recours à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, connue sous le sigle IRMf, du cerveau. Mais cette méthode n’a pas pu les aider à identifier la population neuronale du cortex qui répond spécifiquement à la musique. C’est pourquoi ils ont cette fois-ci utilisé une méthode appelée électrocorticographie (ECoG). Ils en ont fait l’expérience sur un groupe de patients épileptiques.

L’ECoG permet d’enregistrer l’activité électrique avec des électrodes placées à l’intérieur du crâne. Pour ce faire, les neuroscientifiques ont fait écouter aux patients 165 sons différents et ont pu observer qu’il n’y avait qu’un seul ensemble de neurones qui répondait à la musique.

C’est la preuve, donc, que notre cerveau aime la musique. Pour aller plus loin, découvrez également 10 vertus surprenantes que la musique a sur notre corps.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments