― PopTika / Shutterstock.com

Depuis quelques années, la technologie a commencé à envahir notre quotidien. Aujourd’hui, les chercheurs sont en train de développer une technologie qui pourrait révolutionner le futur. Sakhrat Khizroev, un ingénieur à l’université de Miami, a développé un système permettant à l’être humain de relier son cerveau à un ordinateur.

Une technologie pour traiter des troubles neurologiques complexes

Les scientifiques vont injecter des millions de nanoparticules conçues pour lire les signaux neuronaux dans le cerveau humain et les transmettre à un ordinateur. Selon un billet de blog de l’université de Miami, Sakhrat Khizroev aurait mis au point des nanoparticules magnétoélectriques (MENPs) capables de voyager dans le système sanguin, de pénétrer dans le cerveau et de lire les signaux neuronaux d’une manière pouvant être captée par un casque spécialisé.

« Pour le moment, nous ne faisons qu’effleurer la surface. Nous ne pouvons qu’imaginer comment notre vie quotidienne changera avec une telle technologie », a déclaré Khizroev. Cependant, ce dernier espère que son invention puisse être utilisée dans le domaine de la santé, notamment pour traiter des maladies neurologiques complexes comme la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la dépression majeure.

― Tatiana Shepeleva / Shutterstock.com

Une technologie accaparée par l’armée américaine

Ce projet intéresse fortement l’armée américaine. La division de recherche de l’armée, ou Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), a par ailleurs lancé un projet baptisé BRainSTORMS pour expérimenter cette nouvelle technologie. Celle-ci projette notamment d’injecter des nanoparticules dans le cerveau des futurs soldats pour qu’ils puissent communiquer avec les systèmes militaires en temps réel.

Au fil des années, la DARPA a donné vie à de nombreuses technologies révolutionnaires, dont Internet. En compagnie de l’armée américaine, celle-ci a investi de grosses sommes d’argent dans la recherche et le développement de l’intelligence artificielle de « troisième vague » et de la robotique avancée. À terme, ces nouvelles technologies pourraient donner naissance à des armes dévastatrices.

Pour l’instant, nous ne pouvons pas nous prononcer sur cette technologie. Mais selon le rapport des scientifiques, elle pourrait très bien sauver de nombreuses vies, tout comme elle pourrait en ôter.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de