3 raisons d’aller voir Casse-Noisette, le nouveau bijou féérique de Disney à voir en famille

Pour nous faire anticiper la magie de Noël en novembre 2018, Disney a mis la barre haute ! La firme américaine livre en effet son adaptation hivernale du conte allemand d’Hoffman paru en 1916. Un pari risqué quand on sait que cette histoire célebrissime a inspiré avant eux l’écrivain Alexandre Dumas ainsi que le compositeur Tchaïkovski, ayant définitivement intégré Casse Noisette dans la culture populaire. Cependant, cette nouvelle version made in Disney devrait convaincre les puristes autant que les amateurs : cette version colorée et réadaptée pour le grand écran se distingue par son irrésistible féérie colorée, ses costumes spectaculaires, son casting aux petits oignons et sa genèse bourrée de références. Le Daily Geek Show vous donne trois bonnes raisons d’aller voir cette interprétation nouvelle qui vous replongera probablement dans la magie de votre enfance.

Un conte de Noël pour petits et grands

En cette période de fin d’année, l’esprit de Noël sont souvent synonymes de retrouvailles en famille. L’occasion de mettre nos emplois du temps chargés de côté pour se retrouver et partager un moment tous ensemble, à l’abri du chaos quotidien et des journées peu ensoleillées. La saison se prête donc parfaitement à une séance familiale dans les salles obscures. A destination des petits comme des grands, cette production estampillée Disney, gage de qualité  et émerveillement depuis 1923, devrait mettre tout le mode d’accord à la veille des fastueux repas de fin d’année.

Le mythe de Casse Noisette, un joyau culturel

Dans cette version revisitée, une petite fille à la recherche d’une clé lui permettant d’ouvrir un coffre légué par sa mère disparue se retrouve plongée dans un monde de poupées fantastique et enchanteur. Inspiré par un conte publié en 1816 par Ernst Theodore Amadeus Hoffman en 1916, réécrit par Dumas en 1944, et mis en musique par Tchaïkovski en 1892, les ancêtres historiques de Casse Noisette sont sans équivoque des chefs-d’oeuvre culturels.

Fort de cet héritage culturel et de la place capitale qu’il occupe dans le paysage éducatif français, Casse-Noisette et les quatre royaumes royaumes propose une interprétation qui rend hommage aux chefs-d’oeuvre précédents tout en s’appropriant à la perfection les mélodies envoûtantes du ballet et l’histoire merveilleuse réadaptée de Dumas. De quoi aiguiser la curiosité des plus petits : on ne les familiarisera jamais trop tôt avec les grands classiques !

 

Un casting plus qu’alléchant

Porté par le visage angélique de l’enfant star d’Hollywood Mackenzie Foy que l’on a notamment pu apercevoir dans Twilight et Interstellar, le film regorge d’autres acteurs  multi-récompensées du grand écran. On retrouve ainsi certains noms prestigieux tels que celui de Keira Knightley, actrice à succès britannique ayant déjà fait ses preuves dans la franchise Disney Pirate des Caraïbes. Quant à Morgan Freeman, l’acteur plusieurs fois oscarisé n’est plus à présenter : il tient ici le rôle capital de l’oncle de l’héroïne. A noter également, la présence au casting de SergueÏ Polunin, un danseur étoile ukrainien au parfum de scandale issu du Royal Ballet, présent au cinéma depuis l’année dernière.

Un cocktail explosif donc, qui sert une interprétation inspirée et donne au film suffisamment de matière pour devenir le succès cinématographique de cette fin d’année!


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux