Actuellement, dans la grande métropole de Los Angeles, les animaux ont du mal à se reproduire. La cause en est l’impossibilité pour ces animaux, qui ont rejoint Griffith Park en traversant deux autoroutes de Los Angeles, de sortir de leur lieu d’habitation pour se trouver des partenaires.

La Californie a décidé de remédier à ce problème en construisant un immense passage pour animaux. Ce pont sera non seulement le plus grand passage pour animaux au monde mais sera également le premier du genre situé près d’une grande métropole. Il s’étendra sur une distance de 60 mètres, au-dessus de 10 voies de circulation. Le pont profitera ainsi à divers animaux sauvages comme les lions des montagnes, les cerfs, les lézards, les serpents et les coyotes.

A noter que le pont sera également plus sûr pour les animaux mais aussi bon pour la biodiversité. A l’heure actuelle, les lions des montagnes sont pris au piège dans les montagnes de Santa Monica, d’où ils ne peuvent ni sortir pour trouver des partenaires ni être rejoints par d’autres animaux. Par conséquent, ils finissent par se reproduire entre eux et, comme l’explique Berth Pratt de la National Wildfire Federation à The Associated Press, ce n’est pas bon pour la biodiversité.

L’architecte en charge du projet, Clark Stevens, a également confié à The Associated Press que la traversée se fera sur huit hectares de paysage et le pont sera muni de creux spéciaux qui bloqueront la lumière et le bruit de la circulation en dessous. En d’autres termes, « les animaux ne sauront jamais qu’ils seront sur un pont », déclare l’architecte.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de