À Bruxelles, cet immense centre industriel va devenir un quartier-forêt écologique

Pour lutter contre la pollution et rendre certains quartiers plus « eco-friendly », de nombreuses villes dans le monde se mettent aujourd’hui à financer des projets de forêts verticales en zones urbaines. C’est déjà le cas en Chine ou à Milan, et désormais c’est la ville de Bruxelles qui pourrait rejoindre le mouvement.

Une forêt verticale à Bruxelles

La capitale européenne a apparemment l’envie de se mettre au vert. Après Milan et plusieurs villes chinoises, c’est à Bruxelles d’envisager la construction de trois immeubles écologiques. Ces tours devraient être faites à partir de matériaux recyclés, feront la part belle aux énergies renouvelables et seront recouvertes d’au moins 30 000 arbres et végétaux.

C’est l’ancien site industriel désaffecté depuis les années 80, Tours & Taxis, qui est l’objet de ce renouveau écologique. Situé à proximité du centre de la capitale, juste à côté du canal de Bruxelles, le site a en effet été choisi par le cabinet d’architecture parisien Vincent Callebaut Architectures, qui a présenté son projet à la ville de Bruxelles fin 2016. Ce dernier est encore en attente d’une validation par la municipalité.

Un centre résidentiel, économique et écologique

Les tours pourraient atteindre jusqu’à 90 mètres de haut et seront notamment approvisionnées en énergie par des panneaux photovoltaïques. Si l’extérieur sera recouvert d’arbres et d’autres types de végétation, l’intérieur ne sera pas en reste non plus et devrait ressembler à un espace vert citadin typique… en intérieur.

Pour ce qui est des infrastructures, il est prévu que le site abrite environ 750 appartements ainsi que de nombreux magasins, restaurants ainsi que des bureaux et open space que les entreprises pourront investir.

Et en France ?

L’un des concepts d’immeubles végétalisés les plus connus est celui d’Édouard François et sa Tour de la biodiversité, située dans le treizième arrondissement de Paris.
La Mairie de Paris a également lancé en 2014 un projet de végétalisation de la ville qui ressemble un peu à ces tours verticales, mais à une échelle plus réduite. Le projet devrait se poursuivre jusqu’à au moins l’horizon 2020 avec, peut-être, des concepts plus concrets de villes verticales.

En attendant, Stefano Boeri, l’architecte responsable du Bosco Verticale de Milan et d’un projet similaire en Chine, a annoncé envisager la construction prochaine d’une tour similaire, la Tour Blanche, dans la ville de Villiers-sur-Marne située à l’Est de Paris.


La France recycle environ 60% de sa production de papier, soit environ 190 kilos de papier recyclés par seconde

— @DailyGeekShow