Située à 6 500 kilomètres du Royaume-Uni, dans les Caraïbes orientales entre Saint-Martin et les îles Vierges, l’île d’Anguilla est un petit territoire britannique d’outre-mer. Héritage colonial, cette île dépend totalement du Royaume-Uni pour l’administratif. Nombreux sont ceux qui travaillent ou se rendent régulièrement sur l’île voisine de Saint-Martin, une île à moitié française, à moitié néerlandaise, située à moins d’une demi-heure de bateau. Aussi, pour ces quelque 14 000 habitants, la perspective du Brexit est une catastrophe au potentiel aussi destructeur que l’ouragan Irma.

Dans ce reportage produit par Arte, découvrez les craintes des habitants de l’île, qui se sentent délaissés et ont l’impression de subir des décisions qui ne les concernent pas. Ces sujets de la couronne britannique craignent que la sortie de l’Union européenne et la perte des subventions européennes ne fassent d’énormes dégâts sur la vie de l’île et sur la vie de ses habitants. Vont-ils avoir besoin d’un visa pour se rendre sur l’île voisine ? Comment cela va-t-il affecter les importations ? Une décision prise à des milliers de kilomètres va-t-elle séparer des communautés étroitement liées ?

(Disponible jusqu’au 30/04/2020)

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
19guy51
19guy51
2 années

Ils peuvent faire sécession.