Pour avoir massacré des centaines de cervidés, ce braconnier est condamné à voir Bambi tous les mois

L’état du Missouri aux États-Unis ne plaisante pas avec le braconnage. À tel point qu’un braconnier multirécidiviste, responsable de la mort de centaines de cerfs, a vu sa peine de prison agrémentée d’une contrainte hors du commun : il devra regarder Bambi, le chef-d’œuvre de Walt Disney, au moins une fois par mois !

 

Des centaines d’animaux tués

Quatre membres d’une famille vivant dans le sud-ouest du Missouri ont été pris dans une affaire de braconnage. Pendant plusieurs années, ils ont tué des centaines de cerfs illégalement, sans aucun respect pour la vie sauvage. En effet, comme l’indique Don Trotter, procureur du comté de Lawrenceles cerfs étaient des trophées volés illégalement, la plupart du temps la nuit, pour leur tête, laissant les corps des cerfs à l’abandon ». Mais, parmi eux, le multirécidiviste David Berry écope d’une peine assez originale prononcée par le magistrat Robert George.

Ainsi, le braconnier a été condamné à une peine d’un an de prison ferme tandis que ses privilèges de chasse, de pêche et de piégeage ont été révoqués à vie par la Missouri Conservation Commission.

 

Une condamnation peu commune…

Mais ce n’est pas tout : en prison, David Berry devra également visionner Bambi, le long métrage de Walt Disney où un jeune faon voit sa mère tuée par un chasseur ! Selon les dossiers de la Cour, « le premier visionnage devant avoir lieu au plus tard le 23 décembre 2018, et au moins un visionnage par mois par la suite, pendant son incarcération à la prison du comté de Lawrence ».

Ce chef-d’œuvre de Walt Disney fait partie de tous les classements de dessins animés pour enfants tellement émouvants qu’ils font aussi pleurer les adultes ! On peut donc espérer que la peine originale et pédagogique de David Berry l’éloignera du milieu du braconnage. En tout cas, les autorités ont envoyé un signal fort aux braconniers et sont ravies de la conclusion de cette enquête, officiellement qualifiée comme « l’une des plus importantes menées dans l’État en matière de braconnage » ! Pensez-vous que cette peine sera efficace ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux