― Andrew Angelov / Shutterstock.com

La tradition du sapin remonte au temps des Celtes. A l’époque, les branchages à feuillles persistantes comme ceux que présentent les sapins, mais aussi le gui et le houx, étaient utilisés pour célébrer l’entrée dans le solstice d’hiver, à l’heure où les autres végétaux perdent leur verdure. Les siècles ont passé sur ces branchages pour faire fleurir des fruits et puis des boules…

Au Moyen Âge, le sapin a été réapproprié par les chrétiens pour représenter l’arbre de la tentation. On le décorait alors avec des pommes, en référence au mythe d’Adam et Eve.

Mais, au milieu du XIXe siècle, une brutale sécheresse a touché l’Est de la France, qui a fortement impacté la récolte des pommes. C’est un verrier mosellan qui a alors eu l’idée de souffler des boules de verre, et qui peut aujourd’hui être reconnu comme le père de nos boules de Noël.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de