Suivez le périple de ce bonhomme de neige attendrissant qui cherche à se gaver de carottes dans ce film décalé

« L’habit ne fait pas le moine » est une expression bien connue de tous. Un jeune réalisateur canadien a parfaitement illustré ce proverbe populaire dans son court métrage « Snowdrifter ». Perdu au cœur de l’Arctique, un bonhomme de neige se retrouve seul avec ce qu’il aime par-dessus tout : les carottes. Mais vous n’imaginerez jamais ce qu’a fait ce petit gourmand pour les posséder. SooCurious vous fait découvrir ce court métrage à la fois drôle et surprenant.

Réalisé en 2012 par Mack Carruthers, « Snowdrifter » est un court métrage d’à peine 2 minutes racontant l’histoire surprenante d’un bonhomme de neige errant seul dans l’Arctique. Celui-ci a une véritable passion pour les carottes qu’il garde précieusement dans son bonnet. Il adore les mettre sur son nez, les manger, jouer avec… Poétique, mignon, adorable, voilà les mots qui nous viennent à l’esprit lorsque l’on regarde ce petit film d’animation. Du moins jusqu’au moment où l’on réalise d’où viennent toutes ces carottes et qu’en fait ce charmant personnage est complètement diabolique !

Snowdrifter-court-metrage 2

Snowdrifter3

Snowdrifter-4

Snowdrifter-5

Snowdrifter-6

Snowdrifter-7

Snozdrifter-8

Snowdrifter-9

Snowdrifter-10

Snowdrifter-11

Snowdrifter-12

Snowdrifter-13

Snowdrifter-14

Snowdrifter-15

Snowdrifter-16

Snowdrifter-17

Snowdrifter-18

Snowdrifter-19Ce petit film attendrissant et hilarant a gagné le prix du meilleur court métrage canadien du TAIS (Toronto Animated Image Society) et a fait partie de la sélection officielle du Toronto Animated Arts Festival International (TAAFI) en 2012. Si vous aimez les films d’animation, découvrez aussi l’histoire de cette jeune Tokyoïte lassée par la routine et s’imaginant combattre des monstres à dos de cochon. A la rédaction, le retournement final de « Snowdrifter » nous a bien surpris ! Et vous, vous attendiez-vous à ce que cet adorable bonhomme de neige soit en fait si cruel ?


La terre est ma patrie et l’humanité, ma famille

— Khalil Gibran