Blest Machine : Le plastique devient carburant

Les Japonais sont toujours à la pointe de la technologie et de la recherche. Spécialiste des inventions en tous genres, ils restent les plus concernés et préoccupés par les questions sur l’environnement. Cette invention risque de beaucoup faire parler d’elle et de connaître de nombreuses améliorations dans les années à venir, mais ca y est, la technologie est prête : la Blest Machine transforme le plastique en carburant.

Akinori Ito était bouleversé par la quantité de plastique ne pouvant être recyclée. Généralement, le recyclage se limite aux bouchons et aux bouteilles en plastique, la majorité des autres produits ne se recyclent tout simplement pas. Pour pallier à cette problématique, le créateur a conçu cette machine suffisamment sûre pour être utilisée chez soi et permettant de transformer ses propres déchets en nouvelles ressources. Une fois que le plastique est placé dans le bac, comme nous le faisons pour du simple linge dans une machine à laver, les déchets sont chauffés à très haute température pour les faire fondre sans les brûler. Ce procédé permet de réduire de 80% l’émission de CO² (Alors qu’1 kg de plastique brûlé représente 3 kg de CO² rejeté dans les airs). Avec 1 kg de plastique, il est possible d’obtenir 1 litre de carburant qui peut être utilisé comme simple carburant pour une voiture, une moto, d’autres véhicules ou un chauffage maison. La machine peut produire de l’essence, du diesel et du kérosène.

Cette invention pourrait révolutionner nos habitudes et sensiblement diminuer l’impact de l’homme sur la nature. La machine est disponible au tarif de 9500 dollars (soit 6800 euros) mais devrait connaître encore beaucoup d’améliorations et une baisse de prix significative pour que les particuliers puissent plus facilement s’en équiper.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux