— JStone / Shutterstock.com

C’est officiel : le vendredi 13 mars dernier, Microsoft a annoncé que sa figure la plus emblématique, Bill Gates, quittait le conseil d’administration. Cofondateur du géant de l’informatique dans les années 1980, le milliardaire s’était déjà éloigné de ses activités quotidiennes auprès de la société il y a maintenant plus de dix années afin de se consacrer davantage à sa fondation.

Bill Gates quitte définitivement le conseil d’administration de Microsoft

Après l’annonce de Microsoft du 13 mars dernier, nous avons appris que Bill Gates quittait définitivement le conseil d’administration du géant des logiciels et de l’informatique. A seulement 20 ans, Bill Gates a fondé, à l’aide de son ami Paul Allen, Microsoft. Son succès peut notamment s’expliquer grâce à l’importance donnée aux licences de logiciels qui sont vendues à de multiples fabricants d’ordinateurs. Très rapidement, son entreprise a acquis un quasi-monopole des logiciels et de l’informatique.

Le milliardaire a cofondé la société et l’a dirigée depuis les années 1980 jusqu’en juin 2008. Cette année-là, il décida de réduire ses activités au sein de l’entreprise Microsoft afin de consacrer davantage de temps à la Fondation Bill & Melinda Gates. Il a investi une partie importante de ses biens dans cette fondation qui se concentre sur les préoccupations mondiales, telles que des questions de santé, de développement, d’éducation et de lutte contre le réchauffement climatique.

Même s’il a consacré beaucoup de temps à sa fondation, Bill Gates a également présidé le conseil d’administration de Microsoft jusqu’au 4 février 2014. De plus, il souhaite tout de même encore conseiller l’actuel PDG de l’entreprise, Satya Nadella, ainsi que les autres dirigeants.

Un cofondateur admiré et qui laissera un riche héritage

« Ce fut un immense honneur et un privilège d’avoir travaillé avec Bill et d’avoir appris de lui au fil des années. Bill a fondé notre entreprise avec une foi en la force de la démocratisation des logiciels et une passion pour résoudre les défis les plus urgents de la société. Microsoft et le monde sont meilleurs grâce à cela. Le conseil a bénéficié du leadership et de la vision de Bill, et Microsoft continuera de bénéficier de la passion technique et des conseils continus de Bill pour faire avancer nos produits et services. Je suis reconnaissant de l’amitié de Bill et j’ai hâte de continuer à travailler à ses côtés pour réaliser notre mission de donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens de faire plus« , a rapporté Satya Nadella dans une annonce publiée par Microsoft.

« Au nom de nos actionnaires et du conseil, je tiens à exprimer ma profonde gratitude à Bill pour toutes ses contributions à Microsoft. En tant que membre du conseil d’administration, il nous a mis au défi de voir grand et de voir encore plus grand. Il laisse un héritage durable de curiosité et de perspicacité qui nous inspire tous« , s’est à son tour exprimé John Thompson, président indépendant du conseil d’administration.

Le cofondateur a donc laissé derrière lui un véritable héritage et une grande admiration de la part des membres de l’entreprise. Il restera désormais un conseiller, de manière très occasionnelle, pour Satya Nadella et le reste du groupe Microsoft, et se consacrera pleinement à sa fondation et à la philanthropie.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de