— Africa Studio / Shutterstock.com

Le miel est connu pour ses vertus thérapeutiques incroyables. Il est donc logique de se dire qu’il est toujours bon d’en manger, peu importe son âge et son état. Pourtant, il y a quelques précautions à prendre. Saviez-vous que le miel pouvait être mortel pour les bébés âgés de moins d’un an ?

Il ne faut jamais donner de miel à un enfant de moins d’un an en raison d’un risque de botulisme infantile puisque, à cet âge, les enfants ont un système immunitaire pas complètement développé qui ne peut pas encore éliminer de lui-même certains microbes ou spores. Le botulisme infantile est un type d’intoxication alimentaire, provoqué par la bactérie Clostridium botulinum, dont on peut retrouver des spores dans les poussières et sur certains sols. Transportées par les abeilles, les spores peuvent se retrouver ensuite dans le miel.

Le premier symptôme du botulisme infantile est la constipation. Cependant, le bébé va aussi exprimer d’autres signes qui traduisent un état de faiblesse générale : faible réflexe de succion, irritabilité, manque d’expression faciale et perte de contrôle des mouvements de la tête. Parfois, la paralysie du diaphragme peut entraîner des troubles respiratoires graves nécessitant une intervention médicale.

Dans la plupart des cas, le botulisme infantile nécessite une hospitalisation longue sous assistance respiratoire. Néanmoins, les cas mortels sont extrêmement rares dans les pays occidentaux. Pas de panique donc.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de