― Neil Bromhall / Shutterstock.com

Également appelées diables, crapauds de mer, maraches ou saillots, les baudroies sont des créatures mystérieuses des fonds marins. Le nom vernaculaire Baudroie désigne d’une part la baudroie commune, un poisson qui vit le long des côtes d’Europe, et d’autre part plusieurs espèces de poissons marins appartenant majoritairement à la famille des lophiidés.

Les baudroies vivent dans les profondeurs de l’océan

En 1833, un poisson d’une forme sphérique échoué au Groenland avait été apporté au zoologiste Johannes Christopher Hagemann Reinhardt à Copenhague, au Danemark. Il s’agit de la première baudroie connue de la science. Mais aujourd’hui, l’on a identifié environ 170 espèces, réparties dans 12 familles distinctes. Les scientifiques soulignent qu’il existe une « énorme diversité » au sein de ces familles.

Il s’agit de créatures insaisissables et solitaires, car elles vivent entre 300 et 5 000 mètres de profondeur. Elles sont connues pour leurs formes et textures étranges. La baudroie commune peut mesurer jusqu’à 2 mètres de long et peser jusqu’à 45 kilogrammes. En revanche, la baudroie rousse est plus petite, mesurant seulement jusqu’à 90 centimètres de long.

© Matt Danko / Flickr

Leur mode d’alimentation et de reproduction

Plutôt que de chasser, la baudroie se cache dans le sable ou la vase, attendant que ses proies s’approchent. Elle agite un appendice luminescent situé au-dessus de sa bouche pour capturer ses proies. Pour survivre, le poisson doit donc faire durer son repas étant donné que les repas sont rares dans les profondeurs des océans. Par ailleurs, les scientifiques indiquent que la plupart des spécimens qu’ils ont examinés avaient le ventre vide.

Les baudroies naissent au fond de l’océan sous forme de minuscules larves transparentes et flottent seules à la surface pour se nourrir et se développer jusqu’à leur forme adulte. La baudroie commune atteint sa première maturité sexuelle à l’âge de 9-11 ans pour les femelles. La baudroie rousse femelle atteint de son côté sa maturité sexuelle vers 6 ans, lorsqu’elle mesure 65 centimètres.

Chez de nombreuses espèces de baudroie d’eau profonde, les mâles sont 10 fois plus petits que les femelles. Certains d’entre eux développent des dents pour s’accrocher à la femelle. Lorsqu’ils croisent les femelles, ils les saisissent avec leurs dents et libèrent une enzyme qui dissout la peau de leur bouche, formant une fusion avec le corps de la femelle. À ce moment, il devient carrément une partie du corps de la femelle. Cette dernière pourrait pondre jusqu’à 3 millions d’œufs sous forme d’un ruban muqueux appelé « voile pourpré ». Pour aller plus loin, découvrez d’autres animaux terrifiants qui vivent dans l’obscurité des abysses.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de