― KateChris / Shutterstock.com

La barbe à papa est une confiserie que l’on associe généralement aux foires et aux fêtes foraines. Cependant, très peu de personnes connaissent son origine. Tout a débuté en 1897, lorsqu’un dentiste du nom de William Morrison peinait à trouver des clients. Il demanda alors au confiseur John Wharton de lui créer un tout nouveau type de confiserie pour donner des caries aux enfants : la fameuse barbe à papa ou cotton candy pour les Américains.

En résumé, la barbe à papa est du sucre coloré transformé en filaments que l’on enroule autour d’un bâtonnet. Pour la fabriquer, le dentiste et le confiseur ont recouru à des moyens simples. Ils ont tout simplement placé un cône central tournoyant dans leur marmite traditionnelle, de façon à ce que le dispositif puisse faire gonfler le sucre grâce à la combinaison de la force centrifuge du cône et de l’air chaud.

L’invention a été brevetée en 1887 sous le nom de « Fairy Floss ». Cette dernière a ensuite été présentée par les deux associés à l’Exposition universelle de 1904 à Saint-Louis, dans le Missouri. Malgré un prix de lancement relativement élevé, la confiserie a fait un carton auprès des consommateurs. Les deux Américains ont notamment écoulé un total de 68 655 barbes à papa au prix de 25 cents l’unité, soit la moitié du prix d’entrée à la foire à l’époque.

Notons qu’un autre dentiste nommé Joseph Lascaux a déposé un brevet identique à La Nouvelle-Orléans en 1921. C’est pour cela que la confiserie est désignée de plusieurs façons en anglais. En revanche, elle est tout simplement appelée barbe à papa en France, en raison de sa forme similaire à la barbe.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Bertrand-Noël RochRomuald1 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Romuald1
Membre
Romuald1

Bonjour, une coquille :
-L’invention a été brevetée en «  » »1987″ » » sous le nom de « Fairy Floss ». Cette dernière a ensuite été présentée par les deux associés à l’Exposition universelle de 1904 à Saint-Louis, dans le Missouri.
Merci.