baguette france
— Philippe Ramakers / Shutterstock.com

Avec la disparition des boulangeries traditionnelles en faveur de la fabrication industrielle, c’est une partie importante de la France que l’on risque de perdre. Heureusement, la baguette française a été officiellement intégrée au patrimoine culturel de l’Unesco, ce qui va aider à sauvegarder un savoir-faire exceptionnel.

Lorsqu’un étranger pense à la France, la fameuse baguette de pain française fait partie de ce qui vient immédiatement à l’esprit. C’est tout à fait normal dans la mesure où 16 millions de baguettes de pain sont produites chaque jour en France pour une consommation annuelle de 6 milliards de baguettes. Si les Français consomment autant ce produit, c’est tout simplement parce que c’est délicieux. Fabriquée uniquement avec de la farine, de l’eau, du sel et de la levure, la baguette de pain est un produit à la fois très simple et exceptionnel.

En fait, la baguette française est tellement exceptionnelle que le savoir-faire de sa fabrication et la baguette de pain elle-même font désormais partie du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Bien évidemment, il s’agit d’une très bonne nouvelle, non seulement pour la culture française dans son entièreté, mais surtout pour les boulangeries traditionnelles qui disparaissent petit à petit. Face à la concurrence des industriels et à l’inflation, ces établissements sont souvent obligés de fermer.

Même si le fait que la baguette soit désormais un patrimoine culturel de l’Unesco n’empêchera plus de telles fermetures à l’avenir, cela donne un élan d’optimisme pour ces gardiens de la tradition boulangère française. Que pensez-vous de cette décision ? Pour aller plus loin, testez vos connaissances sur le patrimoine français.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments