© Hexasoft / Wikimedia Commons – Image prétexte de Assa darlingtoni, une espèce apparentée 

Des chercheurs de l’université de Newcastle et du South Australian Museum ont identifié une nouvelle espèce de grenouille. Baptisée « Assa wollumbin sp.nov », celle-ci est l’une des deux seules espèces à porter ses têtards dans des poches situées sur les côtés de son corps en Australie.

Ce type de grenouille est très rare

Une nouvelle espèce de grenouille a été découverte en Australie. Baptisée Assa wollumbin sp.nov, elle a été trouvée dans le parc national de Wollumbin, dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud, rapporte la revue Zootaxa. La grenouille mesure environ 16 millimètres. Au lieu de pondre ses œufs dans l’eau à l’instar des autres espèces de grenouilles, elle dépose les siennes sur le sol de la forêt tropicale. Pendant plusieurs mois, les mâles portent ensuite les têtards dans leurs poches, en attendant qu’ils se transforment en petites grenouilles.

« La grenouille de poche est non seulement unique pour sa biologie de reproduction étonnante parmi les grenouilles australiennes, mais elle est également unique parmi les grenouilles du monde », a expliqué le Dr Michael Mahony, l’un des chercheurs ayant découvert la grenouille. Ce dernier souligne que les mâles portent leurs têtards chez seulement quatre espèces au monde. La nouvelle espèce a été confirmée après plusieurs tests génétiques. Les scientifiques ont consulté les autochtones du Wollumbin Consultative Group pour décider du nom de la grenouille.

L’espèce est déjà menacée d’extinction

L’espèce nouvellement découverte occupe un territoire de 2 000 hectares sur la montagne Wollumbin. Malheureusement, elle est déjà menacée d’extinction en raison des immenses incendies ayant ravagé le pays entre 2019 et 2020. Matt Keane, le ministre de l’Environnement australien, a indiqué que l’habitat de la grenouille a immédiatement été déclaré comme un bien d’importance intergénérationnelle en vertu de la loi sur les parcs nationaux et la faune.

« La petite taille de la population rend cette grenouille plus vulnérable aux impacts du changement climatique, c’est pourquoi le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud a agi rapidement pour protéger son habitat quelques jours après sa description officielle. Un plan d’action de conservation sera élaboré pour assurer la survie de cette fascinante espèce de grenouille, qui a vécu sans être découverte dans la forêt fraîche », a-t-il déclaré.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de