Le dé de Bergen

En 2018, les archéologues ont exploré la ville de Bergen en Norvège. Alors qu’ils creusaient dans le district de Vagsbunnen, ils ont trouvé un cube en bois à côté d’une rue médiévale. Puisque chaque côté du cube avait des points, le cube a été identifié comme un dé. A Bergen, on avait trouvé plus de 30 dés de l’époque médiévale, si bien que personne n’a été étonné — au début. Mais très vite, les chercheurs ont remarqué que le dé n’était pas normal. Cet artefact datant de 600 ans, manquait de côtés pour le 1 et le 2. Il y avait des côtés avec des 3 à 6 points, et à la place du 1 et du 2, il y avait un 4 et 5 en plus… Cette zone a accueilli de nombreux pubs et auberges et la clientèle aimait sûrement les jeux d’argent. C’est sûr que dans un jeu de hasard, ce dé aurait donné un avantage injuste à celui qui le possédait… Ou bien, il aurait pu servir dans un jeu qui n’utilisait jamais de 1 et de 2. Mais les archéologues sont presque certains que quelqu’un à fabriquer ce cube dans le but de tricher.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de