casino
— Maxx-Studio / Shutterstock.com

De nombreuses personnes souffrent aujourd’hui d’une dépendance au jeu, qui a un impact négatif sur leur santé mentale. Elle a le même effet sur notre comportement et nos sentiments que l’abus de substances. Bien que les jeux d’argent et les paris soient courants dans de nombreuses cultures, ils sont devenus si répandus ces dernières années que nous devons reconnaître le jeu pathologique comme un problème sérieux dans notre société.

C’est pourquoi de nombreux psychologues et thérapeutes se sont spécialisés dans la prise en charge de ce type de problème. Alors, qu’est-ce que la dépendance au jeu exactement et comment peut-on la surmonter ?

Qu’est-ce que la dépendance au jeu ?

Avant d’apprendre à surmonter la dépendance au jeu, il faut d’abord comprendre la nature du problème. Elle est décrite comme la propension pathologique à jouer et à parier, également connue sous le nom de jeu compulsif. Ce trouble se caractérise par une conduite impulsive qui a un impact sur la psychologie de la personne qui en souffre. En d’autres termes, un joueur dépendant est une personne qui joue de manière obsessionnelle et qui vit pour et par le jeu.

Mais comment peut-on devenir un tel joueur ? Pour le savoir, il faut considérer certains des jeux les plus contemporains, comme les machines à sous et les paris sportifs en ligne. Ils ont été conçus de telle manière que les personnes sujettes à la dépendance finissent par jouer de manière obsessionnelle jusqu’à atteindre des limites extrêmement dangereuses. Il ne s’agit pas de dire que tous ceux qui jouent sont des joueurs compulsifs, mais il est essentiel de comprendre que le jeu est un facteur de risque en soi.

Dans ce processus, il est essentiel de suivre certaines lignes directrices afin de pouvoir le surmonter avec succès, parmi lesquelles figurent les suivantes :

casino

1. Fermer les comptes existants

Arrêter de jouer est le seul moyen de briser la dépendance. Les joueurs ne peuvent pas simplement s’éloigner de tous les casinos en ligne. Cela peut être le cas si leur pays, comme la Suède, dispose d’un registre national d’auto-exclusion qui empêche les personnes de s’inscrire.

Les joueurs peuvent toutefois fermer tous leurs comptes existants. Pour fermer un compte, la plupart des casinos en ligne demandent au client de contacter leur service d’assistance. Il est préférable de n’accepter aucune offre de limitation temporaire.

Il est nécessaire d’effacer les comptes et de demander à être placé de façon permanente sur la liste d’auto-exclusion afin de limiter au maximum le contact avec les jeux d’argent en ligne. Le joueur ne pourra par la suite établir un autre compte dans ce casino ou dans tout autre casino en ligne géré par la même société.

2. Essayer quelque chose de différent

De nombreux ex-jeunes compulsifs sont passés par le difficile processus de sevrage du jeu. Ils avaient presque tous le même conseil à donner aux personnes qui tentaient d’arrêter de jouer : essayez quelque chose de nouveau.

Cela peut prendre un certain temps avant de trouver quelque chose de nouveau pour se divertir. La meilleure méthode pour découvrir quelque chose de nouveau et d’excitant est de comprendre pourquoi le joueur joue. L’activité physique est généralement la meilleure option pour les personnes qui préfèrent l’adrénaline. Si elles veulent éviter de s’ennuyer en jouant aux casinos en ligne, elles peuvent essayer la littérature, la musique, le sport ou les jeux vidéo pour découvrir des méthodes moins dommageables pour passer le temps.

3. Faire face à la dépendance

Trouver quelque chose de nouveau à faire est une étape importante pour arrêter de jouer. Cependant, le besoin de jouer ne disparaît pas du jour au lendemain. Il sera toujours là, incitant le joueur à continuer. Demander de l’aide à ses proches est une excellente méthode pour combattre l’envie de jouer.

Cela fonctionne mieux si le joueur est entouré de personnes qui peuvent le distraire du besoin de jouer. Dans le cas contraire, elles peuvent détourner son attention en l’appelant ou en lui envoyant un SMS. Si le joueur préfère discuter avec d’autres personnes qui comprennent le stress de sa situation actuelle, il peut s’inscrire à des réunions de joueurs anonymes.

Faut-il arrêter de jouer d’un coup ?

Les jeux d’argent créent une dépendance car ils modifient les réseaux neuronaux du cerveau. Certaines personnes sont prédisposées à la dépendance au jeu plus que d’autres. Patrick Foster jouait depuis 13 ans. Il a tenté de se suicider. Might Bite, son livre, retrace son histoire.

Arrêter de jouer d’un coup peut être bénéfique pour certaines personnes, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. Certaines personnes peuvent contrôler leurs habitudes de jeu en limitant leurs dépenses ou en optant pour des jeux moins risqués. Les grandes loteries, par exemple, sont moins risquées que les machines à sous.

Il n’existe pas de méthode unique pour arrêter de jouer. Foster a passé plusieurs semaines dans un centre de traitement de la toxicomanie à Londres, a assisté aux réunions des Gamblers Anonymes et a fini par devenir abstinent.

Malheureusement, les joueurs obsessionnels peuvent ne jamais se remettre complètement de leur dépendance. Ils auront toutefois toujours quelqu’un pour veiller sur eux s’ils développent de nouveaux passe-temps et se constituent un solide réseau de soutien composé d’amis et de membres de leur famille. Pour aller plus loin, ce test psychologique va déterminer si vous êtes accro aux jeux.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments