Il s’agit probablement de la bibliothèque la plus confidentielle du monde. Les Archives secrètes du Vatican contiennent les documents personnels de tous les papes depuis le VIIIe siècle. Jusqu’en 1881, seuls les membres du Vatican étaient autorisés à y entrer.

Désormais, les archives restent sous clé mais sont accessibles aux chercheurs. Le processus pour y avoir accès est toutefois complexe. Le chercheur doit donner de nombreuses informations personnelles, indiquer le but de sa recherche et présenter une lettre d’un institut de recherche ou d’un chercheur qualifié en histoire. Les Archives secrètes du Vatican sont colossales : on estime qu’au moins 35 000 volumes sont disposés sur 85 kilomètres d’étagères. Ces documents sont de véritables trésors historiques.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de