© Mana and Friends / Archdaily.com

Suite à des entretiens avec le personnel, le bureau d’architectes Creative Crews s’est lancé dans la réalisation d’une salle de classe interactive et innovante pour les enfants aveugles de l’établissement scolaire de Pattaya, en Thaïlande. Cette belle mise en œuvre a notamment été récompensée en 2019 par le festival Inside, « The World Festival of Interiors » avec un prix dans la catégorie Santé et Education. Quelles sont les caractéristiques de ce projet ambitieux et nécessaire ?

L’école du Rédempteur pour aveugles de Pattaya a été fondée dans les années 1980. Des enfants de différents niveaux de handicap visuel y sont scolarisés. C’est précisément pour cette raison que les locaux se doivent d’être particulièrement flexibles afin de s’adapter aux besoins de tous. L’objectif premier du projet est de donner les clés à tous les élèves pour leur futur : l’idée étant de créer des bases solides à partir desquelles chaque jeune individu peut grandir et s’épanouir. Le nouveau complexe est conçu tel un cube multi-sensoriel constitué d’une multitude d’objets et d’éléments du quotidien. L’alphabet braille en anglais et en thaï a été également reproduit au sol. L’ensemble est modulable et peut ainsi s’adapter à chaque enfant.

Le lieu est organisé en différentes catégories et comprend entre autres les textures, les mesures, les caractéristiques d’un objet, le mouvement ou bien les formes de base. Chaque pan de mur correspond à différents niveaux. Les enfants ont ainsi la possibilité de se déplacer d’un mur à l’autre en fonction des progrès effectués. Les formes se complexifient au fur et à mesure du parcours. Le niveau le plus élevé correspond aux potentiels dangers du quotidien. En collaboration avec un expert, des capsules sensorielles ont été pensées afin d’enseigner aux élèves les odeurs de dangers potentiels tels que le feu, la fumée ou bien les fuites de gaz. Un spécialiste du son a par ailleurs enregistré pour le projet différents environnements afin de simuler le monde extérieur. La luminosité a été également prise en compte et a pour but de stimuler la vue des enfants malvoyants.

Cet espace interactif a pour objectif de faire office de prototype pour de futures salles de classe multi-sensorielles. Le média Archdaily a récolté ces propos auprès des architectes du projet.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de