— Jonathan Churchill / Shutterstock.com

Rien n’est éternel sur Terre. Que cela prenne plusieurs années, plusieurs milliers, voire plusieurs millions d’années, toute chose se détériore et finit par disparaître. La célèbre arche de Darwin qui se trouve aux Galapagos n’est malheureusement pas une exception, et le temps a fini par avoir raison de ce trésor naturel qui s’est formé il y a plusieurs centaines de milliers d’années.

C’est une triste nouvelle pour tous : la célèbre arche de Darwin – une formation rocheuse naturelle en forme d’arche qui se trouve dans les îles Galapagos – s’est effondrée en son centre. Selon une déclaration officielle du ministère équatorien de l’Environnement, l’arche a été détériorée par l’érosion. « Nous rapportons que l’emblématique arc de Darwin s’est effondré. Cet événement est une conséquence de l’érosion naturelle », a notamment écrit le ministère sur sa page Facebook en guise de légende à quelques photos de ce qui reste de l’arche. Cet effondrement étant un phénomène naturel, il était inévitable.

Très rapidement, d’autres photographies de ce qui reste de l’arche de Darwin sont apparues sur les réseaux sociaux. On peut clairement voir qu’il ne reste plus que les deux colonnes sur les côtés, et la partie horizontale sur le milieu a complètement disparu. Bien évidemment, l’effondrement de ce monument naturel a été source de nostalgie pour les habitants des Galapagos, mais aussi pour les touristes – surtout les amateurs de plongée et de photographie. L’arc est en effet réputé pour être dans une zone idéale pour la plongée, et l’on y rencontre souvent divers animaux marins comme les tortues de mer, les requins-baleines, les raies mantas et les dauphins.

Rappelons que l’arche a été nommée d’après le célèbre scientifique britannique Charles Darwin, qui a développé sa théorie de l’évolution en examinant les pinsons des Galapagos. L’arche est tout aussi emblématique que le scientifique dont elle porte le nom. « L’effondrement de l’arc rappelle à quel point notre monde est fragile », a ainsi conclu le Galápagos Conservation Trust, comme le rapporte The Guardian.

https://twitter.com/Ambiente_Ec/status/1394397390384341004?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1394397390384341004%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.theguardian.com%2Fworld%2F2021%2Fmay%2F18%2Fgalapagos-rock-formation-darwins-arch-collapses-from-erosion

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de