― Rich Carey / shutterstock.com

Les vacances d’été sont synonymes de touristes et donc de nombreux déchets abandonnés sur les plages. Pour lutter contre la pollution plastique, une application a été lancée pour signaler les déchets laissés sur le littoral ou en mer. Voici comment elle fonctionne.

Lutter contre la pollution grâce à une application

Pour que chacun participe à la sauvegarde de l’environnement, l’Ifremer (l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) vient de mettre au point une application nommée Fish & Click. Si vous apercevez des bouteilles, sacs en plastique, couverts jetables et même des déchets de pêche (casiers, filets, ancres, cordages, gants…), vous pourrez l’indiquer sur l’application ou sur le site officiel. Il suffit de renseigner le lieu de la découverte, la date et la catégorie du matériel. Si nécessaire, vous pouvez ajouter des photos de l’objet et préciser quelles espèces marines sont coincées dans le déchet.

Si vous le pouvez, il est possible de « ramasser l’objet et le jeter dans un bac à marée ou à la poubelle », précise Laetitia Miquerol, chargée de mission du programme Fish & Click. Cette nouvelle initiative repose sur les sciences participatives puisque chaque citoyen a la possibilité de signaler les déchets et protéger l’environnement marin.

La pollution marine en chiffres

L’Ifremer précise que votre geste est indispensable : « Plus il y aura d’observations recensées et mieux nous pourrons cartographier la répartition des engins perdus et proposer des solutions pour leur gestion. » Intégré dans le projet INdIGO, l’Ifremer espère réduire de 3 % la quantité totale de plastique dans le nord de la France grâce à l’élaboration d’engins de pêche biodégradables.

Chaque année, plus de 8 millions de tonnes de déchets sont déversées dans les océans, indique une étude de 2015. Ce chiffre comprend les déchets de pêche qui représentent « 27 % des déchets marins, soit l’équivalent de 11.000 tonnes par an » indique un rapport de la Commission européenne. On ose imaginer à combien s’élève ce chiffre aujourd’hui ! D’ailleurs, un récent rapport de WWF dévoile que ce chiffre va facilement doubler d’ici à 2030.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de